Cirque Arlette Gruss : 30 ans en 28 jours

À partir de jeudi et jusqu'au 11 février le cirque fête son 30e anniversaire et ses 19 ans de présence place des Quinconces. Nouveau spectacle, nouveaux équipements.



Les FMX riders clôtureront le spectacle : une dizaine de motards dans une sphère de 6,70 mètres de diamètre.

"Pour ce trentième anniversaire, il y aura beaucoup de temps forts, en particulier le final avec une dizaine de motards à l'intérieur d'une sphère de 6,70 mètres de diamètre. Mais je vous défie de trouver un temps faible.

" D'accord, d'accord, Gilbert Gruss, le fils d'Arlette et directeur du cirque depuis 2006, défend très bien son nouveau spectacle. Mais en même temps sa réputation n'est plus à faire. Ce dont témoignent les 44 000 places déjà vendues - sur un maximum possible de 70 000 - pour les 40 représentations programmées pendant un mois place des Quinconces.

Comme chaque année depuis 1996, c'est en effet là que le cirque français peaufine son spectacle avant de partir en tournée à travers la France jusqu'à la mi-décembre. " C'est la plus grande place d'Europe. C'est quand même plus commode pour faire manoeuvrer nos semi-remorques, parquer plus de 50 véhicules et installer un chapiteau de 2700 mètres carrés, dans lequel on répète pendant dix jours avant le premier spectacle."

C'est en ce moment que ça se passe. Une quarantaine d'artistes de 14 nationalités sont au travail. Français, anglais, italien, russe, on entend un peu toutes les langues. 23 numéros sont au programme, scénarisés par Gilbert Gruss. Outre ce final en moto, on annoncer un numéro avec des perroquets, la présence d'un pickpocket ou un homme-laser parmi les attractions inédites. Mais l'ensemble du spectacle est de toute façon nouveau. Même les habituels éléphants présenteront quelque chose de neuf, quitte à effectuer des figures qu'ils ont travaillé il y a plusieurs années. " La mémoire de l'éléphant est quelque chose de bien réel. Passer l'un sous l'autre, porter un homme dans leur gueule : s'ils ont appris ça dans le passé, ils seront capables de le refaire."

Les costumes sont eux aussi totalement inédits, conçus après discussion avec Gilbert Gruss et visionnage de vidéo- histoire de choisir des matières adaptées- et taillés sur mesure en fonction des mensurations des artistes. Soient 140 tenues fabriquées depuis septembre et auxquelles on apporte actuellement les dernières finitions .
Quoi d'autre ? Une ouverture de spectacle en hommage à Arlette Gruss, avec des enregistrement de sa voix mêlés à ceux de présentateurs télé; une demi-douzaine de répétitions ouvertes au public dans le cadre de la visite de la ménagerie (coût total : 2€) ; la présence d'une brasserie sur la place des Quinconces, où il sera possible de manger avant ou après le spectacle. Et des toilettes neuves, c'est toujours utile !
Première représentation jeudi soir à partir de 19h30.


Réservation 0 825 825 660-cirque-gruss.com



Source : Sud-Ouest




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com