Le cirque Arlette Gruss fête ses 30 ans à Bordeaux


30 Ans , ça ne trompe pas.



C'est devenu le rituel de début d'année à Bordeaux. L'installation du grand chapiteau rouge et blanc sur les Quinconces, plusieurs semaines de grilles fermées et de bruits de répétition et enfin la présentation du nouveau spectacle prêt à partir en tournée.

Cette année, il a pour Gilbert Gruss et son équipe un goût particulier : 2015 est l'année des 30 ans du cirque fondé par sa mère Arlette. On nous promet donc un spectacle encore plus riche en émotions. Voici ce que l'on en sait à la veille du lever de rideau.


Pourquoi à Bordeaux ?


Depuis une vingtaine d'années, c'est à Bordeaux que le cirque prépare son nouveau spectacle annuel et le présente au public. L'héritage d'une amitié particulière entre Arlette Gruss et Alain Juppé, explique Gilbert. C'est aussi que le lieu s'y prête : arriver une dizaine de jours à l'avance, s'installer en centre-ville avec 52 semi-remorques et des installations gigantesques... Il n'y a guère que sur les Quinconces que c'est possible.



Une préparation intensive


Cette année encore, le cirque est donc arrivé avant les fêtes et a fait relâche. Depuis début janvier les artistes du nouveau spectacle répètent ensemble la création 2015. Musiques, éclairages et costumes... tout est finalisé en ce moment. L'une des tentes abrite les couturières qui ajustent les 120 costumes dessinés par Roberto Rosselo, juste à côté des musiciens en pleine répétition (la plupart des musiques sont jouées en "live"). Les artistes qui se produisent en piste ont été recrutés sur casting par Gilbert Gruss, parfois plusieurs années à l'avance. Ils doivent adapter leurs numéros à la thématique et à l'esthétique du spectacle de Gilbert. Si certains n'en sont pas à leur première tournée Arlette Gruss (comme les motards du Globe of speed ou bien sûr les membres de la famille Gruss), la plupart ont été engagés pour la première fois. Tous en tout cas présentent des numéros nouveaux.


Frisson, action, émotion...

.
Qu'y aura-t-il donc dans ce spectacle intitulé " écris l'histoire " ? La famille préserve le suspense mais distille quand même quelques informations. Il débutera par un hommage à Arlette Gruss, dont la voix résonnera sous le grand chapiteau. Les grands classiques seront au rendez-vous : éléphants, fauves, chevaux (la Cavalerie de la jeune Laura-Maria Gruss), trapèze... Mais il y aura aussi le lot habituel de nouveautés : un numéro de perroquets, un pick-pocket, un homme laser... Et le clou du spectacle sera une nouvelle fois l'incroyable numéro des motards du "Globe of speed" qui, nous dit-on, feront encore plus fort que les années précédentes. 


Une soirée spéciale


Vendredi soir, la représentation de ce nouveau spectacle aura une dimension particulière. Le cirque a fait appel à quelques guest stars : Sophie Marceau en tant que présidente d'honneur, Vincent Lagaf' comme parrain. Les recettes de cette soirée seront entièrement reversées à deux associations caritatives.



Les animaux


La ménagerie du cirque Gruss regroupe une cinquantaine d'animaux : fauves, chevaux, éléphants, lamas ou même des autruches ! Cette ménagerie se visite indépendamment du spectacle (2€, tous les jours de spectacle, 10h-12h et 14h-18h). Il y a aussi, le week-end, quelques répétitions publiques sous chapiteau qui sont accessibles avec le billet de visite de la ménagerie. S. Lemaire


Infos, tarifs (de 14 à 36€) et calendrier des représentations sur www.cirque-gruss.com


Source : Direct Matin /Bordeaux 7




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com