Audace ! au cirque d'hiver Bouglione

Il y a 6 ans, le pari de la jeune génération Bouglione n'était-il pas tout simplement audacieux ? Redonner ses lettres de noblesse au cirque d'hiver en donnant à la capitale un spectacle de plusieurs mois. Nul doute que le pari est réussi. La seule évocation de "Salto, Piste, Trapèze, Bravo ..." laisse place a de beaux souvenirs de cirque. Cette année encore le spectacle est à la hauteur du lieu, qu'on ne présente plus. Les lumières somptueuses et l'orchestre de Tony Bario (et 14 musiciens) de très grande classe sont a eux seuls une attraction.




Les attractions parlons en justement. Inévitablement, Robin Valencia est la tête d'affiche de ce spectacle. Ce n'est que la troisième fois qu'un numéro du type "homme canon" ou "homme fusée" est présenté au cirque d'hiver, et la première fois par une femme. Le "coup de canon" ne durant qu'une fraction de seconde, il est certain que la mise en scène et la présentation du numéro a toute son importance. Avec l'aide des Salto Dancers et d'une musique digne des grands films de science-fiction l'ambiance est donnée. Dans un éclat bruyant Robin Valencia traverse la piste, tournant un demi salto pour retomber dans un tapis gonflable placé sous l'entrée des artistes.

L'autre attraction, et dernier numéro du spectacle sont les Antares. Ce numéro déjà bien connu des amateurs se produit depuis plus de 20 ans (après avoir été hérité des parents). Le trio à la coupole, évolue sous l'impulsion de leur légendaire avion. La hauteur du lieu donne une dimension supplémentaire au numéro. La plupart des figures effectuées sans longe de sécurité procurent une réelle sensation de frisson que seuls les grands numéros peuvent provoquer.


Certes moins "médiatique" que la femme canon et moins acrobatique que les Antares, la prestation des Rossyann est elle aussi de grande qualité. Vus et revus au cirque d'hiver ils ont su, pour Audace, adapter leur entrée musicale pour l'enrichir de nombreux instruments supplémentaires et majoritairement inédits, le tout en grande complicité avec Tony Bario. Un régal pour les oreilles et très certainement une des plus belle entrée du genre. (vous pourrez des la semaine prochaine découvrir l'interview de Hector Rossyan expliquant, entre autres, comment le travail a été réalisé avec Tony Bario).

Les Rossyann reviendront également pour deux autres interventions, toujours musicales (dont une avec la violoniste de l'orchestre). Celles des chapeaux et de la trompette dans le vase qui ont pu être vues en février dernier à Sin le noble au Cirque Educatif.


La partie comique est complétée par le couple Mimi et Angelina qui assurent les reprises et le fil rouge du spectacle. Moins "pesant" que celle de l'année dernière, la trame du spectacle permet le bon enchaînement des numéros sur un ton humoristique. En complicité avec les maîtres de cérémonie, j'ai nommé Sergio et Alberto Caroli, notre " drôle de duo " sera prêt à relever les défis les plus farfelus. Angelina remplacera même au pied levée la célèbre trapéziste russe initialement prévue pour la seconde partie.


La partie animalière est riche de 4 numéros qui ont comme point commun la désir de présenter l'animal et de mettre en valeur ses aptitudes naturelles plus que de lui faire effectuer des performances. La plus belle illustration en est sans aucun doute Gilliak présenté par Bella Ringenbach. L'assention de la spirale sur la boule n'est qu'un "pretexte" à la mise en valeur des postures félines de son protégé. Elevé au biberon, c'est dès les premiers mois que la complicité a pu être établie. Cela nous offre un moment exceptionnel car il est rare de pouvoir admirer un tigre en liberté d'aussi prêt.

Joseph Bouglione ouvre le spectacle avec sa cavalerie de 6 chevaux blancs. En plus des figures classiques, le dernier "tricks" est une scène de "combat" ou Joseph fait charger sur lui son cheval pour ensuite le repousser, et cela à plusieurs reprises, un peu à la manière de certaines présentations de fauves.

Regina Bouglione dirige 3 chameaux, assez cabotins. On pourrait cependant regretter le manque d'originalité des figures et la petite taille du "troupeau".


Les Menestrelli présentent leur groupe de 7 caniches à la manière des ménestrels ou troubadours d'autrefois. Les costumes et accessoires très soignés donnent immédiatement le ton du numéro. Les exercices sont classiques, sautés de barrières, passages entre les jambes, roulades etc ... La dernière figure est copiée des numéros d'éléphants ou le troupeau sort de piste en pyramide sur les postérieurs. Bref une très jolie prestation qui ravira les plus petits.


La partie acrobatique n'en est pas pour autant délaissée, au contraire même. Iurie Basiul présente ses équilibres aux sols le tout parfaitement chorégraphié et mis en musique. Picasso Junior présente le numéro repris de son père. Jonglant avec des balles de ping-pong, tout d'abord avec une raquette puis avec la bouche, allant jusqu'à 4 balles simultanément. Très bon numéro, rythmé et techniquement impressionnant qui se conclue avec un exercice aux assiettes durant lequel Picasso Junior fait le tour des loges en "escaladant" le public.

Les acrobaties au féminin ne sont pas non plus oubliées, avec Natalia Ergorova aux sangles aériennes. Numéro habituellement présenté en force et par des hommes. Natalia arrive parfaitement à se l'approprier en redoublant de grâce et d'esthétisme.




Pour la 7ème fois la pari de la nouvelle génération est réussi, je dirais même que d'année en année les créations se bonifient en gagnant en homogénéité. Sans nul doute cette année encore le cirque d'hiver Bouglione est un passage incontournable pour les amateurs de cirque et pour le grand public parisien désireux de beaux spectacles.

Souhaitons aux Bouglione de persévérer à faire vivre ce lieu magique, et de continuer à en avoir ... de l'Audace ! Le rendez-vous étant déjà pris pour l'année prochaine avec en tête d'affiche le retour de Fumagalli...





Source : François Dehurtevent




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com