Jean Richard 2005
Pour la troisième année, le cirque Pinder fait revivre cette enseigne mythique qu'est le cirque "Jean Richard", au parc André Malraux à Nanterre (92). C'est le cirque national Hollandais Herman Renz qui y est invité avec l'intégralité de son spectacle, ses 4 danseuses et son orchestre de 8 musiciens. Les installations sont donc celles du cirque Herman Renz à l'exception du chapiteau qui est celui de la tournée en province du cirque Pinder, ainsi que de la façade du cirque qui est à l'effigie de Jean Richard.

Dernier détail qui diffère avec la tournée hollandaise : la présentation n'est assurée par Ronday Goldstein le régisseur du cirque Herman Renz mais par Christophe Ivanes qui se met parfaitement au service de ce spectacle.



Le spectacle parlons-en justement ! Autant le dire de suite, c'est un excellent moment de cirque que nous passons. Un spectacle complet dans le sens où il y un véritable fil conducteur, que les numéros sont bien équilibrés dans leur choix et enchaînés logiquement. Le final est également un numéro à lui seul comme il est annoncé dans le programme.


"Hello Hollywood", c'est le titre du spectacle 2005. Tous les numéros sont donc introduits autour de ce thème qu'est le rêve du cinéma Hollywoodien : Batman, King Kong, Catwomen, les Flingstones, etc ...

Le tableau d'ouverture, qui remplace la traditionnelle parade des artistes, représente le tournage d'une scène de film. En plus du réalisateur et des poursuiteurs, tout le grand monde hollywoodien est présent : Marylin Monroe, Elvis Presley …

Christophe Ivanes arrive en paradant sur un coupé sport (américain évidemment) pour nous annoncer la bienvenue et lancer le spectacle. Ce tableau d'ouverture sera même l'occasion de découvrir d'autres talents que la jonglerie à Ives Nicols qui chante avec beaucoup de classe le célèbre air "New York New York".




Dumbo et Mickey Mouse font leur apparition sous la direction du célèbre dresseur Daniel Raffo que nous reverrons avec son groupe de tigres. Les trois éléphantes (Buny, Patra et Caudy) sont celles du cirque Herman Renz.

Miss Vicky poursuit dans la tradition des westerns hollywoodiens, en étant déguisés en squaw indienne. Elle nous offre une série d'équilibres avec sabres et poignards sur un trapèze washington. Nous la retrouverons en fin de première partie sous l'avion du Duo Garcia.

Après les indiens viennent logiquement les cow-boys " Milko et Frencky " pour l'entrée du saloon revue et corrigée et surtout bien arrosée ! Les deux clowns travaillent en duo au cirque Herman Renz depuis maintenant plusieurs années et assurent toutes les entrées et les reprises en sachant toujours se renouveler.


Nous restons toujours dans le Far West avec les Faltyny's pour des jeux de lassos et du lancer de couteaux. Un spectateur sera même le témoin privilégié de l'adresse du cow-boy.

Old Regnas arrive assis sur sa charrette chargées de malles. Son compagnon canin en sortira et lui jouera des nombreux tour. Ce numéro est dans le même style que celui de Mike Sanger que nous avons pu voir à la Fête Lilloise du cirque cette année, et pour cause ils sont de la même famille !


Après quelques exercices aux rubans (tirés de la GRS) le trio Rolling Angels présentera le numéro traditionnel des boules sur plate forme. Relativement fréquent à une époque, ce type numéro se fait maintenant plus rare sous nos chapiteaux.

Revoilà Ives Nicols dans son exercice favoris : le jonglage. Son numéro est très rythmé et c'est un plaisir à suivre. Ballons, massues et boomerangs, tous les accessoires sont maîtrisés parfaitement. Une démonstration traditionnelle mais avec le petit plus, propre au grands artistes qui font que ce sont des numéros dont on se souvient.


C'est dans un nuage de fumée que le duo Garcia, habillés en cosmonautes, viennent installer leur fusée. Ce numéro donnera le tournis, c'est un numéro de trapèze fixe avec la difficulté supplémentaire de la rotation de la fusée. Le danger est réel, notamment lors de la suspension par la bouche (sans aucune sécurité) de la voltigeuse alors que le porteur est lui suspendu par les pieds sous la fusée.

La fusée aillant atterrit, Batman viendra pour un tour de force qui dépliera sa cape et nous annoncera l'entracte avec humour.


Le temps de la pause et la cage de Daniel Raffo est montée. Autant dire que le spectacle recommence très fort. Daniel Raffo présente ce qui est très certainement le meilleur groupe de tigres à lors actuelle, un vrai régal pour les connaisseurs. Les tableaux d'ensemble sont parfaitement réalisés (pyramide, tapis, tous les tigres debout). Le dernier tigre cabreur fera plus d'un tour de piste à reculons.

Hollywood c'est également les effets spéciaux, c'est donc en musique que des lasers viennent dessiner des formes géométriques sur le chapiteau et sur l'écran géant situé au dessus de l'entrée des artistes pendant le démontage de la cage.


Retour de Batman (Milko) mais cette fois avec son camarade Robin (Frencky) qui feront apparaître d'une cage vide la féline Catwoman. C'est Tamara qui s'est mis pleinement dans le rôle et qui adapta même son numéro de trapèze ballant pour l'accorder avec son personnage !

Michel Jarz présente la cavalerie : 6 chevaux (3 blancs et 3 bruns). Christophe Ivanes viendra même récompenser les chevaux en leur donnant une friandise mais ne se laissera pas duper par le plus filou d'entre eux qui tenta d'avoir une ration double. Ce sont les chevaux qui clôturent la partie animalière.


Milko viendra cette fois en Blues Brother pour un riff de guitare électrique qui introduira Encho pour son numéro d'équilibres sur cannes. D'une plastique remarquable, son numéro est à la fois tout en force mais aussi en élégance. Certainement une des meilleurs prestations du genre, sans oublier que le colosse ne perdra pas son sourire angélique au cours du numéro.


Longuement applaudi, Encho restera debout sur son pied d'estal pendant que toute la troupe vient le rejoindre pour le grand final lumineux. Tous en costumes argentés, les filles munies des grandes ailes lumineuses, ils paraderont avant de nous dire au revoir et nous laisser des étoiles pleins les yeux.




Une fois de plus c'est un très bon spectacle de cirque, dans le respect de la pure tradition qui nous est offert. Tout y est : un orchestre un monsieur loyal, des animaux, des clowns, de bons acrobates avec une véritable présentation : deux heures de vrai cirque comme nous l'aimons.

Le prochain spectacle est déjà très prometteur alors n'hésitez pas, à noël prochain c'est Jean Richard qu'il faut aller voir !



Source : François Dehurtevent




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com