Festival de Saint Paul les Dax - 8e Edition
Huit ans déjà que ce festival existe dans l'univers circassien et qu'il commence à se faire un nom. C'est un nouveau et grand chapiteau 6 mats qui a été monté pour l'occasion permettant d'avoir un espace d'accueil plus grand et plus chaleureux avec un écran géant diffusant en continue des extraits des éditions précédentes. A noter également une superbe exposition de « sacs » de clowns. La logistique est parfaitement gérée par l'équipe de bénévoles, le tout dans une ambiance conviviale.




Coté piste le plateau présenté est homogène et de qualité, tout en réservant de bonnes surprises. Trois spectacles (dont 2 scolaires) ont été donné le vendredi, deux le samedi dont la soirée de gala où les 14 numéros en compétitions étaient au programme et une séance « la fête en famille » le dimanche après-midi. Cette année l'école de cirque de Bordeaux était à l'honneur et le festival à permis à trois numéros de se produire en «première partie» du programme, toujours très bien accueillis par le public.


Comme chaque année Carmino d'Angelo a officié à la baguette dirigeant son orchestre d'une main de maître. Anthony Wanders anima pour la 4ème année cette édition.

La soirée de gala qui a duré plus de trois heures a permis de voir l'antipodiste hongroise Eva Weisz combinant cerceaux, ballons et tubes, Evi Nerus également venue de Hongrie avec ses équilibres sur piédestal maîtrisant une bonne technique malheureusement peu mise en valeur par le choix des lumières.

Toujours la Hongrie avec le duo Kis Faludy à la bascule. Une très belle démonstration de technique où un large panel d’exercice gymnique est proposé : saut périlleux, saut sur la longueur, saut périlleux avec passage dans un cadre, double saut et également un très beau saut périlleux en planche avec 2 vrilles, le tout évidemment toujours rattrapé sur les épaules du porteur qui donne également l'impulsion. Certainement le meilleur numéro de bascule en duo actuellement, la difficulté étant qu'il n'y a aucune parade possible pour les rattrapes des sauts.




Trois numéros faisant partie de la dernière tournée du cirque Nock (CH) concouraient au festival : le Roumain Costin au trampoline comique qui n’hésitera pas en rajouter en fonction des réactions du public. Outre une bonne technique de sauteur Costin a le sens du comique, ses expressions sont un régal pour les zygomatiques mais ne nous y trompons pas la dépense d’énergie est réelle, de longues minutes de récupération lui sont nécessaires en coulisses, l’apparente facilité n’est que la façade d’un numéro bien travaillé. Nous le retrouverons l’année prochaine toujours chez Nock mais cette fois en cascadeur comique, style qui nous n’en doutons pas lui ira à merveille.

Les Cristiani également venus de Suisse entrent en cage avec leur 9 fauves : 3 tigres, 5 tigresse et un ligron résultant du croisement d’un lion et d’une tigresse. Le numéro débute par une belle pyramide à 9, quelques sauts de tabourets et ensuite des exercices au sol (tapis, assis etc …). Le changement d’environnement, notamment le fait que l’orchestre soit au niveau de la piste et non au dessus de l’entrée comme chez Nock, causera quelques inquiétudes à l’un de leur pensionnaire.




Le choix de ce chapiteau plus grand a permis d’accueillir pour la première dans ce festival un numéro de volants. Le 5 chiliens des Flying Milla (3 hommes, 2 femmes), également en saison chez Nock, proposent les figures classiques ainsi qu’un double et un double passage réalisé par un homme et une femme. A noter la présence du père comme porteur qui continue de monter à la coupole à plus de 60 ans.

Le Duo Effimovo (Russie) enchaîne les changements de costume éclairs. Toujours venu de Russie, le Trio Del Arte avec un très original numéro de jonglage passing. La mise en scène et le choix des costumes réussi à donner l’impression de voir des automates sortis d’une boite à musique. Les échanges sont variés et rapides ce qui en fait un numéro frais et très agréable à découvrir.


Reste à ajouter à ce plateau déjà conséquent les 3 numéros primés des «pommes de pins» récompenses officielles du Festival de Saint Paul les Dax. Le bronze pour les Probst avec leur deux présentations animalières : animaux de la ferme et babouins. Ces numéros sont certes maintenant bien connus des plus avertis mais c’est toujours un grand plaisir de voir des présentations d’animaux de cette qualité, d’autant plus qu’ils donnent de l’entrain au déroulement du spectacle. Une spectatrice chanceuse se verra même coiffée d’un coq gaulois ! La relation que Mike et Jorge Probst ont avec leurs animaux est un modèle, il faut voir le soin qui leur est apporté avant et après le passage en piste, les babouins sont traités comme de véritables enfants, tant pour leur habillage que pour leur éveil. Les parisiens pourront les retrouver aux folies bergères début décembre.




Elodie et Benjamin venant du Lido de Toulouse tirent bien leur épingle du jeu en obtenant une pomme de pin d’argent. Après quelques galas et festivals ils entrent ici dans la cour des plus grands. Benjamin Kahan a débuté le cirque par quelques saisons au cirque du Soleil (Quidam) à la roue allemande puis a rencontré Elodie Beccu il y a trois et ont appris ensemble la technique du main à main. Dans une nouvelle chorégraphie style « Dracula » leur numéro monte en puissance au fil des minutes, le public ne s’y est pas trompé. Ils seront la saison prochaine en Suisse avec le cirque Monti.

Les grands vainqueurs de ce festival sont incontestablement le trio Laruss : Pomme de Pin d’or et prix du public ! Récemment formé ce trio était inconnu de beaucoup, la surprise n’en fut que meilleure. Composé de Norbert Russnak (porteur de l’ex troupe Tiranos), de sa femme Ildiko et de Edith Kosi (qui a été apparentée aux Golden Power), l’originalité du numéro est que les statues d’or sont formées de deux femmes et d'un homme, Ildiko sera même porteuse à plusieurs reprises. Les poses sont belles et malgré la difficulté, l’esthétisme prime. Un belle découverte que l’on retrouvera sans nul doute sur les pistes les plus prestigieuses




Le panorama de ce Festival ne serait pas complet si l’on ne parlait pas des clowns venus d’Espagne, Gari Montxo et Jose Lonxo. Dans la plus pure tradition ils reprennent l’entrée de la boxe où les claques fusent pour le grand plaisir des enfants, tout cela se terminant évidemment en musique. Ce sympathique trio sait rester dans le traditionnel sans pour autant être ringard ce qui fait que le public a immédiatement accroché à chacune des représentations.

Cette 8ème édition fut une réussite tant pour le spectacle que pour la convivialité et l’ambiance générale. A noter l’accueil particulier qui a été fait au club du cirque qui pour cette année tenait son assemblée générale à Saint Paul les Dax.

Le public a répondu présent et est reparti enthousiaste, nous laissant augurer d’un bon week-end les 9 10 et 11 novembre 2007 pour la 9ème édition du Festival Européen des Artistes de cirque de Saint Paul les Dax.




- Palmares -


Pommes de Pin :
  • Pomme de Pin d'Or : Trio Laruss (Hongrie)
  • Pomme de Pin d'Argent : Elodie et Benjamin du Lido de Toulouse (France)
  • Pomme de Pin de Bronze : Les Probst (Allemagne)
Prix speciaux :
  • Prix de la Ville de Saint-Paul-Lès-Dax : Costin (Roumanie)
  • Prix spécial du Casino César Palace : le Duo Effimovo (Russie)
  • Prix spécial du Public : Trio Laruss (Hongrie)
  • Prix spécial de Hongrie : Elodie et Benjamin du Lido de Toulouse (France)
  • Prix du Club du Cirque : Trio Laruss (Hongrie)


Source : François Dehurtevent




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com