Tous en Piste au Phenix Junior
Implanté en plein coeur du jardin d'acclimatation à Paris, le cirque Phénix Junior propose chaque année d'octobre à janvier un spectacle de cirque pour toute la famille.

Avec son spectacle d'une heure environ (avec entracte), le Phénix Junior est un excellent moyen pour conclure ou faire une pause dans la journée passée au milieu des manèges, parcs, volières et autres attractions du jardin. Le cadre luxueux du chapiteau sans mats offre une visibilité parfaite et nous plonge immédiatement dans l'ambiance chaleureuse à laquelle contribue les chaudes lumières.

Pour cette saison le spectacle se nomme «Tous en piste !». Bâti autour de 3 numéros présents au dernier Festival Mondial du cirque de Demain, le plateau est composé de sept artistes pour six numéros entrecoupées des reprises du clown et selon la volonté du producteur Alain Pacherie, le tout sans animaux.
Les Jokaboyz, venus du Zip Zap Circus de Cape Town en Afrique du Sud, ouvrent le spectacle avec leur opposition de style autour d'un banc. Sauts, chutes et cabrioles se multiplient sans jamais perdre le sens comique et le rythme effréné du numéro pour lequel ils ont reçu le prix du jury au dernier Festival Mondial du Cirque de Demain. En seconde partie nous retrouverons Jingayo au trapèze ballant et en solo cette fois mais avec toujours la même énergie communicative sur une musique très entraînante signée Lenny Kravitz.

Autre participant et médaillé de bronze au 28e Festival Mondial du Cirque de Demain, le français Mike Leclair, après avoir été formé à l'académie des cirques et variétés de Kiev, jongle avec les balles qu'il sort de sa valise et dont il se sert ensuite comme support pour les rebonds. Il reviendra une seconde fois pour une démonstration de diabolos.
Sacha la grenouille intrigue d'abord par son costume et sa démarche ... de grenouille ! Il saute sur un chapeau géant lui servant de piédestal et sur lequel il se contorsionne et multiplie les équilibres tout en cherchant à capturer les insectes a porté de son filet.

Bambolina, une jolie poupée mécanique, prend vie au 12e coup de minuit mais hélas, dépourvue de coeur, elle ne peut tomber amoureuse de Dodo qui mettra tout en oeuvre pour le lui faire battre. Ce numéro de la poupée mécanique est empreint de poésie et nous fait voyager quelques minutes si on se permet de rêver en compagnie des deux attachants personnages.

Revient alors comme pour un rappel Sacha la grenouille qui enfourche une étrange machine avec laquelle il réalise une rotation du bassin de 180 degrés. Étrange sensation que la vue de cette contorsion quelque peu dérangeante mais toujours réalisée avec le sourire.


C'est un moment sympathique et convivial que l'on passe sous le chapiteau phénix junior avec en point fort l'écrin et les lumières ce qui peut-être pour les jeunes parents une excellente occasion de faire découvrir le beau cirque à leurs enfants avec un spectacle court, accessible et de qualité.



Source : François Dehurtevent




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com