Salto Natale - Elegance
Il y a 7 ans Rolf et Gregory Knie débutaient l'aventure «Salto Natale». Tout en voulant faire du cirque, et comment faire autrement en s'appelant Knie, ils ont dès le départ cherché à créer quelque chose de différent et d' innovant. Arrivé maintenant à sa sixième création, on peut parler du style Salto Natale.

C'est un chapiteau flambant neuf (Cannobio – 40m de diamètre), dans le même esprit que le précédent mais d'une capacité légèrement moindre (1200 places), les balcons au dessus du gradin ayant été supprimés, qui accueille cette sixième création bâtie autour du thème de l'élégance.

Élégance asiatique avec l'orchestre à la fois classique et moderne composé de 6 ravissantes chinoises (1 quatuor à cordes et 2 flûtes traversières) jouant dans un style électrique. Un régal pour les oreilles ... et les yeux.

Élégance comique ! Et il en faut, car il est difficile de faire rire sans tomber dans la facilité de la vulgarité. De l'élégance et du talent Rob Spence n'en manque pas. Ce comédien australien nous offre un cocktail humoristique mélangeant le one man show et le mime, tout en reprenant à sa manière quelques reprises du répertoire classique (comme la mobylette avec une spectatrice). Belle performance de la part du comédien mais aussi de la part des concepteurs du spectacle que de réussir à intégrer si parfaitement un comique dans un spectacle de cirque. Ce n'est d'ailleurs pas sans rappeler ce que le cirque national Suisse Knie fait depuis plusieurs années.

Elègance classique avec le ballet espagnol de Carmen Mota. Les 7 femmes et 5 hommes interviennent à 5 reprises, chacune de leur présentation étant un numéro à part entière où les magnifiques lumières sont particulièrement travaillées. Des effets lasers sont ajoutés créant à certains moments un tunnel du lumière pour les danseurs. Le tableau de Flamenco en début de seconde partie est exceptionnel et les nombreux applaudissements qui le suivent en sont la plus belle des critiques.
A ce programme déjà très alléchant il faut évidemment y ajouter les 5 attractions. Élégance de charme avec Polina Volchek pour un hula-hoop très sexy puis une envolée au tissu aérien.

Élégance technique avec le duo de la troupe de Jinan qui empilent les chaises sur lesquelles ils multiplient les équilibres. La dernière figure voit le garçon se suspendre au bras de sa partenaire en équilibre sur l'autre bras, le tout en atteignant presque la coupole avec la hauteur de l'empilement des chaises.

Élégance dans la maladresse. Oui c'est possible avec le numéro des soeurs Pillères interprété ici à l'identique par Alice Lezer et Evelyne Ligeret de la compagnie Fond'Kich. Elles tentent d'imiter le ballet classique mais chaque mouvement est une catastrophe et les soeurs ont beaucoup de mal à cacher leur discorde.
Élégance plastique avec le trio Laruss que l'on a pu admirer chez Pinder la saison dernière. Leur numéro de statues en or est techniquement impeccable et a la particularité que l'une des filles soit porteuse de certaines figures. L'écrin de ce spectacle (jeu de lumières, fond de scène) s'adaptent parfaitement au numéro qui prend ici une dimension toute autre. Le trio rejoindra la hollande la saison prochaine pour la tournée au cirque Herman Renz.

Élégance animale avec une colonie de singes pour un numéro de saut à la bascule. Le travail est essentiellement basé sur les réceptions au tapis qui contrairement au travail en colonne permet de propulser les voltigeurs beaucoup plus haut et favorisant ainsi le nombre et les variantes des rotations. Cette horde de singes terminera sa prestation par une série de claquettes irlandaises qui ouvrent le final.


Cette année encore c'est un spectacle complet, mêlant à merveille la danse, le comique et les attractions qui nous fait passer une soirée parmi les meilleurs de l'année. Le soin apporté aux lumières, aux musiques, aux costumes et aux décors est un régal que l'on apprécie d'autant plus que l'accueil, les bars et les restaurants sont à la hauteur du spectacle.

Vivement la saison prochaine pour un tout nouveau spectacle qui pour sur sera totalement différent mais toujours Élégant !


- Déroulé du Spectacle -
Ouverture par Rolf Knie
Ouverture Orchestre & Ballet Carmen Mota
Polina Volchek – Hula Hoop
Rob Spence
Ballet Carmen Mota– Carmina Burana
Les Soeurs Pillères
Polina Volchek – Tissu
Ballet Carmen Mota & Orchestre
Troupe de Jinan – équilibres sur chaises
Rob Spence

- Pause -

Ouverture Orchestre & Ballet Carmen Mota
Rob Spence
Ballet Carmen Mota – Boda
Trio Laruss
Rob Spence
Monkeys – Saut à la bascule

- Final -

Durée : 2h30 avec l'entracte
Spectacle avec orchestre
Spectacle avec ballet


Spectacle vu le 22 novembre 2008 à Zurich

Source : François Dehurtevent




Sébastien BERNARD - Collections - collections@aucirque.com
François DEHURTEVENT - Photographe - francois@aucirque.com
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - jean-pierre@aucirque.com
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - web@aucirque.com
Julien MOTTE - Newser / Agenda - julien@aucirque.com
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - jean@aucirque.com
Patrick PREVOST - Newser - patrick@aucirque.com