Knie le clame haut et fort : "Vive le cirque!"

Vive le cirque !". Le slogan de la nouvelle tournée de la famille Knie et de ses invités n’est pas d’une folle originalité. Mais il traduit bien l’esprit du spectacle que le public genevois a découvert dès vendredi soir...

"Vive le cirque !". Le slogan de la nouvelle tournée de la famille Knie et de ses invités n’est pas d’une folle originalité. Mais il traduit bien l’esprit du spectacle que le public genevois a découvert dès vendredi soir sous le chapiteau à Plainpalais.

Un spectacle cousu main, comme toujours, avec des numéros de haut niveau, variés, et nappés de très belles lumières. Trois jeunes comiques bernois assurent la touche humoristique de la soirée. Place donc aux Starbugs, les bruns et pétillants Fäbu, Tinu et Silu, des mimes athlétiques et extraordinairement bruyants, pour dire qu’ils ne causent guère. Ces danseurs de hip-hop ont un faible pour les bandes son très rythmées sur lesquelles ils se livrent à de nombreuses facéties ou chamailleries, toujours affublés de leur bob blanc et leur maillot à rayures suisses.

Autre comique acrobate, d’un genre plus décalé et excentrique, le Belge Barto. L’homme est quasi muet, mais son corps parle pour lui. Ses contorsions surréalistes et des grimaces très explicites rendent le personnage drôle et attachant.


Sous le grand chapiteau, la famille Knie assure toujours le spectacle avec ses animaux. Certes, on ne verra pas cette année Géraldine-Katharina, qui vient de donner naissance à une petite fille en mars dernier. Son mari, en revanche, le fougueux Maycol Errani, brille à de nombreuses reprises sous les feux des projecteurs. Avec ses deux frères acrobates, dans des numéros éblouissants de prouesse et de maîtrise, ainsi qu’au dressage de lamas et de guanacos, sans oublier les chevaux. De superbes bêtes que Frédy et Mary-José Knie conduisent toujours de main de maître en compagnie de leur petit-fils, Ivan Frédéric. L’autre branche de la famille, celle des Franco père et fils, fait également sensation en alliant la force massive des éléphants à la grâce de ballerine de la belle Lina.


Les autres moments forts de cette tournée se vivent sur le fil souple de Zhang Fan, un acrobate chinois qui ne craint rien, pas même pédaler avec les mains sur un monocycle, la tête en bas et en équilibre sur un fil. Vous imaginez la scène…

D’autres Chinois montrent de quoi ils sont capables, et nous en mettent plein la vue ! Il s’agit des huit équilibristes de la troupe Zhejian. Ils ont l’air de trouver tout à fait normal de gravir des échelons sur la tête ou de bâtir d’invraisemblables pyramides humaines.

Dans un registre nettement plus sensuel, la prestation du Trio Bellissimo est très remarquée cette année. Et pour cause: on y voit trois femmes sculpturales entremêler leur corps en des postures fort gracieuses. A quoi s’ajoutent encore d’autres numéros, dans les airs ou sur la piste, célébrant ainsi tous les arts du cirque.

Plaine de Plainpalais à Genève jusqu'au 15 septembre 2011
Source : La Tribune de Genève