Berck : l'Ecole de cirque Gruss change de parc
L'Ecole de cirque Gruss...change de parc...de celui des sports, il migre à Bagatelle...


Le Maire de Berck, Jean Marie Krajewski, a annoncé dernièrement la délocalisation du chapiteau du cirque Gruss au Parc de Bagatelle.

Une solution qui convient parfaitement à Jean et Laëtitia Gruss qui, pour cause de lourds travaux à réaliser, auraient dû fermer la porte de leur école du cirque. Un Ouff pour les parents qui commençaient à s'inquiéter pour la rentrée...

Installé depuis une année dans l'enceinte du parc des sports avec la bénédiction de la ville et l'accord d'une garantie d'emprunt, le chapiteau devait se mettre rapidement en conformité avec le renforcement des points d'ancrage et l' accession aux personnes handicapées, notamment.

Un coût élevé pour la jeune entreprise qui n'aurait pu subvenir à cette dépense. Après la mobilisation des parents en Juillet, il fallait donc trouver une solution. Elle est venue du nouveau directeur du Parc de Bagatelle, Philippe Desnoues, qui a carrément proposé d'accueillir le chapiteau, avec l'accord du propriétaire Laurent Bruloy.

"C'est ainsi un retour à l'origine du parc, expliquait-il, avec l'apport d'un élément pédagogique fort dans notre Parc. Nous avons toujours eu le souci d'accueillir les intermittents du spectacle, notamment ceux des arts du cirque." Et de rappeler que le chapiteau du couple Gruss, était justement installé à Bagatelle, il y a environ quatre ans. Un retour aux sources...


Durant ce mois de Septembre, il sera "démonté puis remonté par toute la famille à l'entrée du Parc", précisait Jean Gruss, pour une ouverture aux enfants début Octobre. "Ils n'auront pas de loyer à payer, a promis le directeur des lieux, si ce n'est une utilisation événementielle du chapiteau par le parc." Bien entendu les frais d'électricité, de chauffage, d'eau...seront comptabilisés.

Comme le prévoyait d'ailleurs la convention l'an dernier, les écoles de Berck auront aussi un accès au chapiteau, ce qu'elles n'avait pas pu avoir jusqu'alors, à cause de la réglementation sur la sécurité. A noter qu'il n'y aura pas de surcoût d'inscription pour les familles qui pourront même bénéficier du parking VIP.

"C'est aussi un moyen de tirer l'école vers le haut, a ajouté Philippe Desnoues, et d'accueillir des enfants de Rang du Fliers et de Merlimont". Sur les 144 enfants de la saison dernière, 64 venaient déjà de l'extérieur de Berck.

Source : Les Amis d'Hom.arts