Gypsy Connection au Cirque Joseph Bouglione
Quand les gitans du Rajasthan et d’Andalousie rencontrent le cirque Joseph Bouglione…Un spectacle magique, un grand moment de partage de rêve et d'émotion...

Quand les gitans du Rajasthan et d’Andalousie rencontrent le cirque Joseph Bouglione…Un spectacle magique, un grand moment de partage de rêve et d'émotion … Gyspy Connection.

Gypsy Connection est un spectacle de chant, musique et danse où Gitans d’Inde et d’Espagne présentent leur culture, et s’interpellent, se répondent, se dévoilent et bâtissent des ponts entre les deux traditions avant de fusionner à travers une musique gitane nouvelle née de leur rencontre, ouverte aux improvisations, et qui dégage une énergie rare.

Dans cette version exceptionnelle à Chatou, ces voyageurs sont allés à la rencontre de la famille Bouglione, autres gens du voyage ayant des origines tsiganes. Rencontre artistique et humaine entre virtuoses de la scène et de la piste, mais aussi entre gens de cœur, cette création est un spectacle coloré et vibrant qui invite à découvrir avec authenticité et générosité la véritable âme gitane et l’univers magique du cirque.


Une fresque envoûtante et toute en contrastes qui fascinera le public et lui laissera un souvenir inoubliable !

Le chant langoureux du gitan du Rajasthan et le chant profond du gitan andalou se répondent A Capella, leur art se muant en un langage sublime et émouvant …Les pas des chevaux s’immiscent dans la frappe de pied de la danseuse espagnole, l’entraînant dans un échange rythmique impressionnant …La grâce de la trapéziste est soulignée par le lyrisme du violon et la douceur de la contrebasse … Le numéro des tigres répond à la danse du cobra de la danseuse du Rajasthan …

Le fakir cracheur de feu et le jongleur occupent la piste pour un final envoûtant …

Les 1er & 2 décembre 2011 à 20 h 30. Deux soirées exceptionnelles.

Cirque Joseph Bouglione
Ile des Impressionnistes
Chatou (Yvelines)


Accès : Parking gratuit ou RER A direction St Germain en Laye, arrêt Château de Croissy. Chapiteau chauffé
Source : Sabrina Bouglione