Première d'Ovo au Mexique
Le Cirque du Soleil a tenu lundi dernier la première de son spectacle Ovo à Santa-Fe, en banlieue de Mexico, devant un peu moins de 2500 personnes.


Le Cirque du Soleil a tenu lundi dernier la première de son spectacle Ovo à Santa-Fe, en banlieue de Mexico, devant un peu moins de 2500 personnes.

Malgré le peu de personnalités du milieu artistique réunies sur place, les spectateurs, la plupart des hommes d'affaires du Mexique, ont été émerveillés par Ovo.

"C'est vraiment beau comme spectacle. Chaque fois que le Cirque du Soleil est en ville, nous avons la chance de le voir et Ovo reste fidèle aux spectacles que nous avons déjà vu", a dit à l'Agence QMI Emilio Carranza, un membre influant de la communauté d'affaires du pays.

"C'est tard comme représentation, mais c'est sûr que s'il y a des représentations en matinée je vais amener mes enfants, ils ne peuvent pas manquer cela", a déclaré Ericka Buenfil, une actrice mexicaine qui s'est fait connaître grâce aux téléromans tournés en terre aztèque.

Malgré le froid qui sévit dans la capitale mexicaine depuis quelques jours, les artistes du Cirque du Soleil ont su chauffer le célèbre chapiteau bleu et jaune.

"Ils sont incroyables ces artistes, leurs numéros sont poussés à la limite du possible", a pour sa part indiqué Mauricio Clark, critique en divertissement pour la chaîne Televisa, qui détient les plus grandes cotes d'écoute au pays en matière de "showbizz".


Un spectacle qui a su grandir

Ovo a tenu sa première mondiale à l'été 2009 dans le Vieux-Port de Montréal. Après deux ans de tournée mondiale, la troupe présente un produit d'une qualité améliorée ; ses numéros ont été perfectionnés et le temps a fait en sorte que tous les réajustements ont porté leurs fruits.

Des failles dans la promotion

Au Mexique, ainsi qu'en Amérique latine, le Cirque du Soleil assure la production, mais pas la promotion.

Renato Herrera, un homme d'affaires mexicain, est la personne qui achète les spectacles du Cirque du Soleil et les présente partout dans la région.

La soirée de première a été une réussite au niveau artistique, mais il y aura des choses à réajuster en matière de promotion, surtout que beaucoup de sièges étaient vides et que le chapiteau a été monté dans une zone éloignée du coeur de Mexico.

On peut aussi dire que c'est un spectacle pour gens aisés, étant donné que les prix des billets commencent en haut de l'équivalent de 100 $ CAN.

Malgré cela, Ovo sera présenté jusqu'à la fin décembre dans la capitale aztèque. Selon le promoteur, les billets se vendent assez bien.


Controverse

Dans le milieu, il existe une controverse concernant les spectacles du Cirque du Soleil, comme a tenu à le souligner Cecilia Ramirez, ancienne éditrice de spectacles du site internet CNN Mexico.

"Il existe des rumeurs qui laissent croire que ce n'est pas les artistes originaux qui se présentent au Mexique. Je crois que cela affecte les ventes", a-t-elle dit. Mais lors de la soirée de première du spectacle d'Ovo, cette information a été démentie.

Ovo recrée un écosystème représentant les insectes. Lors de l'apparition d'un oeuf mystérieux, tous les insectes sont bouleversés par cet objet devenant le symbole de la vie. Mais aussi, il représente l'amour entre une libellule et une coccinelle, qui font partie des personnages principaux du spectacle.
Source : Canoe ca