Ferdinanda Fratellini fête ses 90 ans

Olga et Guido Sorbi confient leur fille Ferdinanda, née le 5 mars 1922 à Jeanne et François Fratellini...

C'est dimanche 19 janvier 1897, que naît à Paris, François Fratellini, quatrième fils de Giovanna Pilori et d'Enrico Gaspero, dit Gustave Fratellini qui a 36 ans.

Le 14 novembre 1905, François Fratellini se marie avec une jeune écuyère : Jeanne Pérès (née en 1880). De ce mariage naîtront quatre garçons : Enrico (dit Kiko) né à Berlin en 1906 ; Albertino (dit Bertho) né à Londres en 1909 ; Paolino (dit Popol) né à Moscou en 1913 et François (Baba) né à Paris en 1914.

Jeanne chéri ses quatre garçons, mais elle regrette quelque peu, que dame nature ne lui aie pas donné la joie d'avoir une fille.

Les Fratellini en tournée en Italie, à Florence un cocher voit son cheval mourir, c'est son gagne pain qui s'en va. Il est père de trois enfants et n'arrive plus à nourrir décemment sa famille (nous sommes en 1927). L'histoire ne dit pas comment a lieu la rencontre entre Olga et Guido Sorbi avec Jeanne et François Fratellini, mais le cocher et son épouse confient en adoption leur fille Ferdinanda, née le 5 mars 1922, aux Fratellini.


Ferdinanda de se rappeler que dans le train qui les emmène à Paris, la petite est très triste, Baba qui a treize ans fait tout pour consoler sa nouvelle petite soeur, il vide ses poches pour lui faire partager tous ses "trésors". Plus tard les frères Fratellini, qui ont "monté" un numéro de cascadeurs comiques "les Craddocks" partent travailler avec une grande revue à travers tous les Etats-Unis. Ferdinanda, elle reste en Europe, ou après avoir suivi des cours de danse, part en tournée avec ses parents, ses oncles, ses cousins et cousines.

Les Craddocks reviennent en France en 1939, mais pour une courte durée, la guerre commence, ils partent pour l'Espagne. Jeanne insiste pour que ses quatre garçons, dont les trois aînés ont fondé famille, emmènent avec eux la "petite dernière". Baba s'est confié à sa mère des sentiments amoureux qu'il a pour sa soeur adoptive, et c'est en Espagne, à Madrid, que François (Baba) épouse, le 5 novembre 1939, "sa soeur" Ferdinanda. Et c'est à Madrid aussi, en 1941, que le couple aura la joie de voir naître leur fille Enriquetta. Un des frères décède malheureusement pendant cette période.

Après plusieurs années dans la péninsule ibérique toute la smala s'embarque pour une nouvelle tournée aux Etats-Unis et c'est à New York, qu'Albertino dit Tino, le fils de Baba et Ferdinanda voit le jour, en 1947.

Ferdinanda présentera de nombreux numéros sur les scènes des cabarets (Le Lido), des music-hall (Bobino, l'Olympia) et bien entendu en piste (Cirque Knie, Circus Krone, Cirkus Scott, Circo Darix Togni, Circo Cesare Togni) comme danseuse acrobatique, comme contorsionniste et évidemment comme partenaire des augustes Fratellini dans différents numéros de clowns.


De retour, le trio sillonne l'Europe dans tous les sens, les contrats affluent. Les années passent, les Craddocks qui travaillent aussi avec un second numéro de clowns, qui reprend la suite de leur père et de leurs oncles se font âgés, peu à peu Baba se retrouve seul.

Son fils Tino fini sa période militaire. François, Ferdinanda et Tino partent en engagement, sous le chapiteau du Cirque Bouglione, ainsi qu'au Cirque d'Hiver de Paris. Par la suite ils partent en Italie, la famille y travaille pendant neuf ans, au Circo Darix Togni puis au Circo Cesare Togni. C'est là que Tino rencontre une danseuse anglaise, Carol qui deviendra son épouse. Baba malade, doit arrêter de travailler en piste. Tino et Carol terminent seuls l'engagement familial.


Tino et Carol Fratellini viennent travailler en France au Cirque National Alexis Grüss où naît, en 1982, leur fille Rebecca. Puis en Allemagne, avec le Circus Roncalli. C'est là que voit le jour, en 1992, Francesco le petit fils de Ferdinanda. Malheureusement, après le décès de son mari, en 1981, Ferdinanda voir s'éteindre son fils Tino en 1994, puis sa fille Enriquetta en 1998.

Les années passent et la relève est assurée. Rebecca devient écuyère au Cirque National suisse Knie. Francesco après avoir étudié à l'Accademia d'Arte Circense de Vérone en Italie, travaille actuellement comme artiste au Cirque National Alexis Grüss.

La grand-mère coule des jours heureux en Bresse Bourguignonne, près de sa belle fille et Ferdinanda Fratellini n'est pas peu fier de rendre visite régulièrement afin de voir évoluer et suivre la carrière de ses deux petits enfants, qui représentent la huitième génération Fratellini en piste.

Ce 5 mars Francesco Fratellini fête ses vingt ans alors que sa grand-mère fête ses quatre-vingt dix ans, puisque tous deux né le même jour à soixante-dix ans de distance.
Source : Frédéric Bollmann




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]