Les éléphantes Lacksmy et Titich vedettes de cirque
Le cirque installé place de la Victoire est l’un des derniers à posséder des éléphants. Pour leur dresseur, Christian, c’est une longue histoire de famille..

Le cirque installé place de la Victoire est l’un des derniers à posséder des éléphants. Pour leur dresseur, Christian, c’est une longue histoire de famille...

Parlez-nous de ces deux animaux…

Christian Gartner. Lacksmy et Titich sont deux femelles âgées de 40 ans. Je les ai toujours connues : mon père les a fait venir d'Asie avant ma naissance. Il y a toujours eu des éléphants dans notre famille, je représente la cinquième génération de dresseurs.

Que savent-elles faire  ?

On peut tout faire avec ces animaux. Elles sont très dociles, très calmes. Les enfants de mon frère, le plus petit à trois ans, s'enroulent dans leurs trompes. Titich est très curieuse, elle cherche toujours à jouer et à fouiller avec sa trompe dans les poches des visiteurs !. Lacksmy est plus calme.

Devez-vous travailler chaque jour avec elles  ?

Non, ce n'est pas nécessaire, les éléphants ont une très bonne mémoire (rires). On ne travaille pas, sauf si on souhaite changer un numéro. Mais le dressage se réalise surtout entre cinq et dix ans. Ensuite, les animaux adultes ont des difficultés à apprendre de nouveaux tours. En revanche, nous les habituons aux différentes situations : au bruit, à la présence des autres animaux, aux personnes étrangères au cirque : c'est très important pour éviter les réactions de peur et les accidents.

Dans quelle langue leur parlez-vous  ?

Un mélange d'anglais, d'allemand et d'hindou. Ma famille est originaire d'Inde, je suis de nationalité allemande.

Christian Gartner, 28 ans : il a toujours connu les deux éléphantes, acquises par son père

Que mangent-elles  ?

120 kg de foin par jour, environ 30 kg de fruits et légumes et 200 litres d'eau. Leur gourmandise préférée : les morceaux de sucre (Titich s'approche bouche ouverte en entendant le mot).

Très peu de cirques ont encore des éléphants…

Il en reste six en France et nous sommes le plus petit (une quinzaine d'employés). On n'a plus le droit de faire venir des éléphants pour le cirque en Europe. Après Lacksmy et Titich, nous n'aurons plus d'éléphants. Mais je ferai ma vie avec elles : mon père a eu des éléphants âgés jusqu'à 80 ans.

Est-ce difficile sur le plan administratif de posséder ces animaux  ?

Pour venir en France (l'entreprise est allemande), nous avons dû obtenir tous les papiers nécessaires. Je suis passé devant une commission d'une trentaine de personnes qui se sont assuré que je suis à la hauteur pour m'occuper des éléphants. Je trouve cela très bien. En fait, je trouve que ces règles strictes auraient dû être appliquées il y a trente ou quarante ans. A l'époque, vous pouviez acheter un éléphant comme un chat ou un chien. Résultat, il y a eu des abus et on a mis tous les cirques dans le même panier.

> Spectacles. Vendredi à 18 h 30. Samedi à 15 h. Dimanche à 15 h. Roue de la mort, acrobates, jongleurs, clowns, éléphants, rollers, etc.
> Tarifs. 15 €, 12 € pour les moins de 12 ans.
> Renseignements. Cirque Parc Eléphantastiques : 06.63.00.39.16.
> Jeux gonflables. Trois structures ouvertes aux jeunes spectateurs avant le spectacle, à l'entracte et après.
> Emplacement. Chapiteau chauffé, place de la victoire à Montmorillon.
Source : La Nouvelle République.fr




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]