La critique parisienne écorche le Cirque du Soleil
Saltimbanco ne serait qu'une «bruyante fabrique de plaisirs universels»

Christian Rioux
Édition du samedi 23 et du dimanche 24 avril 2005

Paris -- Pour l'une des premières fois de son existence, le Cirque du Soleil affronte les foudres de la critique. Si Paris a été séduit par la réussite financière du Cirque du Soleil, il l'est beaucoup moins par le premier spectacle que celui-ci présente en 15 ans dans la capitale. Saltimbanco a pour l'instant été littéralement écorché par la critique pour son manque d'âme et d'originalité.
La suite sur :
http://www.ledevoir.com/2005/04/23/80154.html

Source : www.ledevoir.com