Un chapiteau permanent dédié aux arts du cirque à Nantes
Sur l'Île de Nantes, le Chapidock sera une école de cirque permanente, qui accueillera les enfants à partir de 4 ans et les adultes pour des cours et des stages... Une belle idée dans un beau lieu...

Sur l'Île de Nantes, le Chapidock sera une école de cirque permanente, qui accueillera les enfants à partir de 4 ans et les adultes pour des cours et des stages... Une belle idée dans un beau lieu.

La structure en bois est magnifique. Voilà du bel ouvrage. Une vraie promotion pour la profession de charpentier. Et pour la société Leduc de Sainte-Pazanne, auteur de la charpente en épicéa. Mais profitez-en bien pour l'admirer. L'ossature bois, qui se dresse jusqu'à 12 m de haut, sur l'Île de Nantes, à proximité immédiate du quai Wilson et d'un vaste parking très pratique, sera bientôt prise en sandwich par deux toiles. L'une étanche, aux couleurs rouges et grises, l'autre intérieure : entre les deux, du matériau isolant protégera de la morsure du froid et des grosses chaleurs. Mais inconvénient, on ne verra plus l'ossature bois.

Les arts du cirque attirent

Ce chapiteau, derrière le hangar à bananes est baptisé Chapidock. Chap comme chapiteau et dock pour évoquer les quais si proches. Le lieu hébergera l'école de cirque de l'association nantaise Lézards animés. Voilà qui comblera un vide. Nantes étant l'une des rares grandes villes de France à ne pas bénéficier d'une telle structure permanente. Il y a bien eu l'expérience du Tilt, il y a quelques années, mais elle n'a pas perduré. Pourtant, les arts du cirque ont le vent en poupe. La pratique artistique plaît et attire les amateurs de tout âge. "Bon an, mal an, nous initions 1 000 personnes aux arts du cirque", souligne, par exemple, Frédérique Gouriou, coordonnatrice de l'association.


Mais, jusqu'à maintenant, l'association développe ses ateliers dans différents bâtiments ou bien encore au gymnase Léon-Blum où elle dispose, simplement, d'un créneau horaire de quatre heures. "Sous le Chapidock, ce sera forcément plus facile, par exemple, pour s'exercer aux numéros aériens, au cerceau, au trapèze ou aux cordes".

Liste d'attente

L'école de cirque, de toute manière, n'aura vraisemblablement pas de mal à faire le plein puisque 800 personnes sont sur liste d'attente. Le chapiteau sera le lieu central mais les Lézards animés continueront à intervenir dans les quartiers, dans les centres sociaux, les amicales ou dans les écoles.

Outre son rôle d'école, le Chapidock sera aussi un espace de rencontre pour les acteurs du cirque." Épisodiquement, on pourra y installer des gradins ou l'aménager en version cabaret". En attendant, l'ouverture est programmée pour début juillet. Avec aussitôt des stages.

La structure, conçue par l'agence d'architecture In-Situ A & E, offre une vaste piste. "Nous avons joué sur l'ambiguïté entre le chapiteau et un bâtiment classique avec une structure un peu déhanchée, d'où des grandes bouches d'entrées, pour redonner des perspectives horizontales qui viennent compléter le côté circulaire", explique Tangui Robert, l'architecte en charge du projet. L'investissement s'élève à plus de 430 000 €. Mais une deuxième phase est prévue, notamment, pour l'installation du chauffage. Pour boucler le financement, un appel aux dons est lancé.

Renseignements, notamment pour les stages, Lézards animés, 40, rue d'Allonville, 44 000 Nantes. Tél. 02 40 29 31 39. Mail : [email protected]

Philippe Gambert
Source : Ouest France