L'association du Cirque du Soleil en question
Des groupes communautaires de Pointe St-Charles, de St-Henri et de Verdun questionnent l'association du Cirque du Soleil avec Loto-Québec pour le déménagement du casino de Montréal dans le Sud-Ouest de Montréal. Ils demandent à Monsieur Guy Laliberté de reconsidérer l'implication du Cirque du Soleil dans le projet de déménagement.
================ARTICLE=================

"Tout comme de nombreux québécois et québécoises, nous avons été jusqu'à présent fièrEs du Cirque et des réalisations du Cirque du Soleil. Cependant, nous sommes extrêmement surpris et déçus de sa récente association avec Loto-Québec. Le déménagement du casino de Montréal en zone résidentielle est un projet qui va à l'encontre des valeurs sociales que le Cirque prétend porter, précise Mme Triollet, porte parole de la Table Action-Gardien.

Le jeu est devenu un grave problème social et de santé publique, et le nombre de joueurs pathologiques ne cesse d'augmenter. En installant un casino à 5 minutes à pied des premières résidences du quartier, et à distance de marche du centre ville, comment oser parler de responsabilité sociale? C'est sur le dos de la population locale que Loto-Québec va augmenter ses revenus, non pas sur celui de riches touristes étrangers, précisent les détracteurs du projet de Loto-Québec.

Les impacts négatifs d'un tel projet pour le quartier Pointe Saint- Charles et les quartiers environnants sont innombrables : problèmes sociaux reliés au jeu, criminalité, hausse des prix de loyers, circulation automobile, pollution... Et ce n'est pas la promesse d'emplois locaux ou d'un fonds en logement social qui pourront compenser ces impacts désastreux. Il s'agit d'un projet irresponsable lourd de conséquences à court et à long terme. Est-ce vraiment à ce type de projet déstructurant pour la communauté que le Cirque du Soleil veut s'associer? questionnent les groupes.

Le Cirque se prête à un jeu bien tordu en permettant l'utilisation de son image de marque pour une campagne de relations publiques qui vise à rendre le projet plus acceptable et attrayant. Loto-Québec a toutes les raisons de vouloir s'associer au Cirque du Soleil, son projet de déménagement du Casino y gagne en prestige et en crédibilité. Mais le Cirque a au contraire sa réputation à perdre.

"Nous attendons tout autre chose du Cirque comme implication sociale et culturelle. Espérons que si le Cirque du Soleil doit s'associer, il le fera avec un partenaire qui lui permettra de garder la tête haute et avec qui il partagera une responsabilité sociale basée sur des valeurs de solidarité et de justice sociale", conclut Maggie Saint-Georges, porte-parole de Solidarité Saint-Henri.

Solidarité Saint-Henri est la table de concertation locale en développement social du quartier depuis le début des années 80. Regroupant une majorité de groupes communautaires, sa mission est de tout mettre en oeuvre pour lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale. La concertation permet de dégager des prises de position reflétant des valeurs telles que: la solidarité, la justice sociale, l'équité et la démocratie. Par ces prises de position, Solidarité Saint-Henri souhaite permettre aux plus démunis de la communauté à demeurer dans le quartier. Au sujet du projet de Loto-Québec / Cirque du Soleil, Solidarité Saint-Henri est appuyé par les groupes communautaires suivants: ACEF Sud-Ouest, CEDA, Famijeunes, Maison des jeunes La Galerie, Milieu éducatif La Source, Mission Bon Accueil, ODAS, POPIR et TRAC.

Action-Gardien est un regroupement d'organismes communautaires et populaires de Pointe St-Charles qui oeuvre au niveau du quartier pour la justice et le développement social. Née en 1981, la Table continue de représenter la volonté des citoyens et citoyennes de prendre en main le développement de leur quartier, et maintient entre les groupes un réseau de communication et de solidarité nécessaire à l'amélioration des conditions de vie de la population. Par le partage d'informations et la consultation, Action-Gardien vise la réflexion, la mobilisation et une meilleure concertation de l'action dans le quartier. La Table regroupe aujourd'hui une vingtaine d'organismes communautaires de Pointe Saint-Charles, dont : Clinique Communautaire, Services Juridiques, Carrefour d'éducation populaire, Welfare right committee, St.Columba House, Comité des sans-emploi, Familles en action, Madame prend congé, Regroupement information logement, Conseil des aînés, Services bénévoles du 3ème âge, Maison des jeunes, Club populaire des consommateurs, Action concertée en sécurité alimentaire...

Le Comité d'action des citoyennes et citoyens de Verdun (CACV) est un organisme à but non lucratif qui intervient depuis 30 ans dans la communauté verdunoise. L'organisme appuie les personnes et les familles les plus démunies afin qu'elles puissent améliorer leurs conditions de vie et de logement. Le CACV fait la promotion de leurs aspirations et favorise l'accessibilité à l'information.


Source : www.toxicoquebec.com