Le "rêve américain" de l’indomptable Frédéric Edelstein
Vous êtes actuellement dans une région que vous appréciez…
"J’aime effectivement beaucoup la Bourgogne. J’ai des amis viticulteurs sur la côte chalonnaise et puis j’aime bien manger. J’adore la moutarde, les cuisses de grenouilles, le pain d’épices…"

A quoi ressemble une journée type ?
"Dans la mesure où on fait 190 villes par an, on est sur les routes toute l’année. Je me lève une heure avant le départ, généralement vers 6 heures. On se pose un peu quand on reste plusieurs journées au même endroit. C’est moi qui nourris mes fauves, huit kilos de viande chacun. Je m’accorde quinze jours de vacances en janvier. J’essaie alors de partir au soleil, en Floride notamment."

Tigres et lions sont votre passion depuis l’âge de 5 ans. Vous êtes entré dans leur cage pour la première fois à 14 ans pour proposer votre premier numéro à 18 ans. Vous n’avez jamais songé à exercer un autre métier ?
"J’ai abandonné mon BTS informatique en cours de route. Je ne me vois absolument pas faire autre chose. Je suis bien sur les routes. Mes animaux sont ma priorité ! "


Frédéric Edelstein a quitté ses études en informatique pour vivre sa passion des fauves.


Vous avez une relation spéciale avec vos fauves…
"Il m’arrive de les garder dans ma caravane, à l’image d’une tigresse qui est restée avec moi jusqu’à ses deux ans et demi. Nous avons des naissances régulières et je m’occupe des jeunes lorsque la mère les rejette."

Vous proposez un numéro unique au monde, en réunissant entre 15 et 20 fauves. C’est un défi ?
"Je travaille avec des tigres, des tigresses, des lions et des lionnes… Ils n’ont pas le même caractère. Les lions sont plus francs, les tigres plus fourbes. Le résultat est le fruit d’une véritable complicité, d’un respect mutuel. Chaque numéro est un peu différent, les animaux n’étant pas des machines."

Vous préparez d’ores et déjà la relève ?
"Je réfléchis à un numéro avec des tigres blancs pour 2013… Et puis à partir de la fin du mois, je vais aussi présenter un autre numéro, avec des éléphants uniquement."

Votre sœur Sophie Edelstein est également très médiatisée notamment depuis qu’elle est jurée de l’émission "La France a un incroyable talent".
"C’est un bonheur de la voir réaliser ses rêves. Elle a d’abord travaillé au cirque avec des éléphants Elle est illusionniste maintenant. Il est possible qu’elle parte à Las Vegas. Je partirais bien, moi aussi, aux Etats-Unis, présenter un numéro dans un autre cirque…"

Source : Le Bien Public