Le cirque Pinder à Valenciennes
Le soleil n’arrive peut-être pas à percer mais le cirque Pinder nous en a apporté. Le dimanche 8 et le lundi 9 juillet, le cirque et son chapiteau de 2 000 places s'étaient installés au parking Lacuzon de Valenciennes.

Pour ce nouveau cru 2012, c’est Cuba qui est à l’honneur avec des numéros de trapèze, de bascule ou encore d’équilibriste. "Un spectacle fort impressionnant", témoigne Frédéric Edelstein, directeur du cirque et dresseur de fauves. Les plus jeunes comme les grands ont apprécié notamment le numéro du directeur de ce cirque "traditionnel" où il est entouré de 16 tigres, tigresses, lions et lionnes.

Intégration réussie pour les Flying Habana au milieu des autres artistes du cirque Pinder

 Des animaux exotiques : lama, âne..., des numéros dans les airs, de l’humour, voilà ce qui attendait les spectateurs lors de " L'incroyable festival du rire, du frisson et des animaux" pendant plus de deux heures de spectacle présenté par un nouveau M. Loyal, Claude Brunel et le clown Benji. Une belle évasion !

  • Le cirque Pinder, c’est :
    - 2000 : c’est le nombre de places sous chapiteau.
    - 33 : c’est le nombre de convois sur les routes pour transporter le cirque d’une ville à l’autre.
    - 147 : c’est le nombre de personnes qui travaillent pour monter et démonter le cirque, chaque jour ou tous les deux jours durant l’été.
    - 28 000 : c’est en € les frais par jour que coûte le cirque.
Source : L'Observateur du Valenciennois