Bartabas, du cirque au cinéma
Zingaro faisait relâche hier soir, mais il n'était pas question de repos pour son grand chef. Bartabas a présenté dans les locaux de Ciné 32 le long-métrage Mazeppa, sorti en 1993. "Il y au moins quinze ans que je n'ai pas vu le film, souriait le metteur en scène avant le début de la projection. C'était mon premier long-métrage et il avait été sélectionné pour le festival de Cannes, où il avait même remporté un prix, ce qui est assez exceptionnel pour un premier film. Le cinéma est une passion très ancienne. J'ai plusieurs projets en cours, mais un vrai problème de temps pour les concrétiser".

Sylvie Buscail la directrice de Ciné 32 et Bartabas, hier soir dans les locaux du cinéma

L'homme accepte la casquette de réalisateur, même si cela l'amuse. "J'ai réalisé trois films, Mazeppa, Chamane (1996) et Galop arrière (2010), qui est plutôt un voyage introspectif dans l'univers de Zingaro. Mon théâtre, c'est un théâtre d'images, assez proche du cinéma. J'ai commencé à tourner pour garder une trace de mes spectacles parce que ce sont des créations perdues pour toujours, éphémères". À le voir aussi enthousiaste à l'heure d'évoquer le grand écran, on l'imagine volontiers acteur. "Je prépare effectivement un tournage dans lequel je serai cette fois acteur".

Du côté de Ciné 32, l'occasion était belle de faire venir Bartabas les soirées où il n'y a pas Calacas. "Chaque soir de représentation, avant ou après, nous projetons Galop arrière, explique Sylvie Buscail, directrice de Ciné 32. Et lors de la prochaine relâche de Zingaro, on aura droit au retour de Bartabas à Ciné 32 pour présenter son film Chamane, le 3 septembre". La connexion entre les nouveaux voisins Circ et Ciné 32 fonctionne donc déjà.

"La première fois que je suis venu, le cinéma était en construction, se rappelle Bartabas. J'aime beaucoup l'endroit, très esthétique, et l'ambiance, vraiment conviviale. C'est une idée excellente de projeter mes films, très complémentaire avec le spectacle".

Benjamin Idrac
Source : La Dépêche.fr