Moulis: les jeux du cirque sont faits


De la même façon, ce sont près de 117 enfants volontaires qui ont eu droit à leur initiation au trapèze volant, "c’est spectaculaire, ça vaut le grand huit, c’est une attraction qui va les marquer toute leur vie"

A l’origine de cet évènement, Patrice Glumeau, artiste du cirque professionnel passé par le LIDO à Toulouse ou encore la compagnie Fratellini à Paris, et Elodie Meilleray, sa collaboratrice en charge des questions administratives qui ont créé ensemble l’association "Arrête ton cirque"

Après un premier essai réussi l’an passé à Audressein, cette fois c’est à Moulis que les organisateurs ont choisi de planter le décor trois jours durant le week-end dernier pour leurs spectacles et animations autour du cirque, en plein champ, donc.



"En fait c’est parti d’un constat simple, résume Patrice. Toulouse est connue internationalement et nombre de compagnies sillonnent le monde mais la plupart sont méconnues en Ariège"

Alors pour les organisateurs de l’association, l’objectif est de faire découvrir en milieu rural les arts du cirque, mais pas seulement.

"On avait une volonté de replacer le cirque dans un contexte forain"



D’où un nombre important d’ateliers, baptêmes et autres animations autour du jeu (équilibre, acrobaties, boules, fils…) ou encore les jeux en bois notamment proposés par le Ludo bus.

Qui dit jeux dit enfants, bien sûr! Composé de numéros et spectacles professionnels à destination d’un large public, les jeunes et les tous petits ont également été la cible privilégiée de ces trois journées.

Le vendredi plus particulièrement consacré aux scolaires a vu plus de 500 enfants débarquer et s’adonner aux joies du cirque et des jeux proposés; "300 enfants sont venus des écoles de Saint-Girons et 220 du Castillonnais"



Des rotations en matinée et l’après-midi leur ont permis de tourner sur les 17 ateliers, faire du théâtre et assister au spectacle sous chapiteau, en partenariat notamment avec la compagnie Abracadaboum Circus de Saint-Girons.

Ce même chapiteau justement n’aura pas désempli durant les trois jours avec près de 250 spectateurs payants par représentation.

"Au total nous avons accueilli plus de 600 personnes le samedi et près de 500 le dimanche" estime Patrice Glumeau.



Autour de compagnies et artistes réputés d’autres en devenir auront pu ainsi se frotter au grand public.

De la Cie Envol, spectaculaire du haut de son trapèze volant, à El Caminus ou la Cie Baratollo, la Cie Prêt à Porter, Lucie Boulay et l’étonnant artiste sourd et muet Juggledeaf qui a littéralement magnétisé les enfants, tous les arts du cirque ont trouvé leur public sans oublier les Joker du LIDO.

"C’est vrai que l’intérêt de faire ça en plein champ réside aussi pour les parents d’avoir l’assurance que leurs enfants sont en sécurité et peuvent courir, s’amuser"

Trouver la juste équation entre activités payantes et gratuites tout en rémunérant des compagnies, professionnelles, à leur juste valeur, n’est pas toujours chose aisée.



"C’est l’intérêt de programmer cette manifestation en octobre, lors des périodes creuses dans le planning de ces artistes à rayonnement international" plaide Patrice.

Parallèlement, le recours à des partenaires locaux, comme le Complexe du Lama (pour la communication et la gestion administrative) et Patatrac (pour la billetterie et restauration) permet d’optimiser les conditions d’organisation et de réalisation de l’évènement.

A l’arrivée, cela permet de proposer une palette étendue d’animations qui restent abordables tout en maximisant l’organisation notamment sur le plan de l’encadrement et de la logistique.

Fort de ce réseau impressionnant avec les compagnies artistiques, Patrice Glumeau et Elodie Meilleray souhaitent pérenniser cette manifestation et en faire un grand rendez-vous annuel qui pourrait sillonner au moins sur l’agglomération "des discussions sont en cours en ce sens avec les responsables des communautés de communes locales"

Par ailleurs et c’est à souligner, les organisateurs sont sensibles à l’écologie.

Toilettes sèches, récupération des déchets notamment et verres recyclables ont été utilisés pour cette manifestation (avec le concours du Sictom du Pays Couserans).

Décidément à ces jeux du cirque, tout le monde y gagne.

Pour plus d’infos, vous pouvez contacter les organisateurs par mail: [email protected] ou par téléphone: 09 82 56 94 52 / 06.78.45.19.85.

Source : Ariegenews