Flops. Un Petit Gougou amer [Nice Matin]
    Ce 30e Festival du cirque international de Monte-Carlo nous offre le meilleur de la piste mondiale. À une exception aussi visible qu'un nez rouge au milieu de la figure : Petit Gougou. Son costume de Mr Loyal est résolument trop grand pour lui ...
================ARTICLE=================

Ce 30e Festival du cirque international de Monte-Carlo nous offre le meilleur de la piste mondiale. À une exception aussi visible qu'un nez rouge au milieu de la figure : Petit Gougou. Son costume de Mr Loyal est résolument trop grand pour lui. Sous son chapeau haut de forme, aucune surprise. Son numéro sans filet - servi réchauffé d'une année sur l'autre - manque d'émotion, d'imagination, d'humour et ses voltiges verbales s'écrasent lamentablement dans la sciure. Arrogant et limite vulgaire quand il se perd dans le décolleté de Miss Italie 2004. Même son allégeance manque d'élégance N'est pas enfant de la balle qui veut. Si le public, fair-play, lui épargne les sifflets, nous décernons à ce piètre chauffeur de chapiteau, un clown de plomb mérité. Vivement la pomme d'amour à l'entracte pour nous ôter ce Petit Gougou amer.

Perrot Rafaël - Tous droits réservés : Nice Matin
Source : François Dehurtevent