Marrakech fait son cirque à Oasiria
Dans le cadre du Marrakech du Rire, le parc aquatique Oasiria a abrité le 9 juin dernier le nouveau spectacle du Collectif Eclats de Lune, Les Portes du Désert. Une soirée placée sous le thème du Marrakech fait son cirque, proposée par les artistes du Cirque Jules Verne d'Amiens et de Terrain Vague.


Familles marrakchis et visiteurs affluent à l'entrée du parc pour assister à une représentation festive, idéale par ces températures encore clémentes. Tout le monde est réuni autour d'un généreux cocktail, pendant lequel les attractions se succèdent. Winnie l'ourson est venu jouer avec les enfants, un mini Psy a fait le show, un impressionnant équilibriste nous a tous fait frémir, perché à plusieurs mètres de hauteur. Le moment est à la fête pour tous. La nuit tombée, les convives rejoignent le tout nouveau théâtre en plein air, que Oasiria inaugure pour l'occasion. Sept cents places, toutes occupées par un public déjà conquis.


Le cirque nous raconte les 1001 Nuits Au centre de la scène circulaire, les premiers artistes à ouvrir le bal, sont les acrobates. Dans un jeu de lutte, ils virevoltent, pendant que la trapéziste s'envole dans les airs. Les Portes du Désert nous fait vivre un conte oriental, plein d'humour et de tendresse, où se côtoient des artistes marocains et des étrangers. Ce mélange des genres est une réussite, qui peut semblait parfois fragile dans ses numéros, mais qui a enchanté l'assistance.

Oasiria lance ici un nouvel espace de loisirs et d'accueil artistique. Bonne route à ce théâtre tout près des vagues et des rapides de ce parc aquatique, qui rafraîchie pendant l'été toute une population.

Texte Stéphanie Jacob
Photo/Vidéo Made in Marrakeck

Source : MarrakechActusLieux