Livre: Carnet de cirque, du montage au démontage
A Chalon (aussi) l'été c'est fait pour lire : Carnet de cirque, du montage au démontage

L’été c’est fait pour lire mais c’est aussi le temps des festivals, des spectacles vivants dans la nature ou sous chapiteau, bref une période particulière où nous sommes plus ouverts aux différentes formes artistiques. Je me souviens, quand j’étais petit, oui, il y a donc très longtemps, je voyais le cirque " La piste aux étoiles " à la télévision chez une voisine, de temps en temps.

Puis, une fois l’été venu, lorsque nous étions en vacances en familles, je guettais l’arrivée d’un cirque car une fois par été nous avions la chance de voir un cirque pour de vrai ! Et c’était magique !



A cette époque, on ne parlait pas de cirques traditionnels, de nouveaux cirques ou de spectacles circassiens. Juste de cirque et pour nous cela signifiait beaucoup…

Le cirque a beaucoup évolué ces dernières décennies et il est bon d’expliquer de quoi nous parlons avec cette expression de nouveau cirque ou de cirque contemporain.

Le cirque traditionnel était composé de plusieurs numéros basés sur les performances des circassiens et sans liens spécifiques entre eux. A partir des années soixante-dix, une nouvelle forme de spectacle vivant nait avec la tentative de donner du sens à tout cela, de mettre en place une véritable narration poétique et humaine, avec la disparition progressive des numéros avec animaux plus ou moins dressés dans la contrainte

Quelques noms illustrent de ces variation qui arriveront en 1995 à la présentation d’un spectacle de cirque au festival d’Avignon : Cirque Bonjour, Cirque Baroque, Cirque Plume, Archaos et le cirque Que Cir Que dont le livre que je vous présente aujourd’hui va montrer l’essentiel. Oui, montrer car il s’agit d’un carnet de spectacle, du montage au démontage… Dans les "nouveaux" cirques n'oublions pas les Rasposo que nous avons ici en Saône-et-Loire...



Cathy Beauvallet avait le projet de dessiner d’une façon ou d’une autre le cirque, ses mouvements rapides et enchanteurs. Elle voulait tenter d’immortaliser en position fixe cette magie de la chorégraphie, de l’enchainement, de la dynamique et de la vitesse.

C’est par hasard qu’elle rencontra le cirque Que Cir Que, une équipe de trois artistes qui travaillaient dans un petit chapiteau avec un mat central, axe de tout leur art…

Le résultat est fascinant et je ne peux que le conseiller à tous ceux qui aiment le spectacle, qui aiment le cirque, la danse, les performances, les histoires, les relations humaines… ce livre va bien au-delà du cirque, c’est le contact privilégié entre l’artiste et le public, entre celui qui construit l’histoire et celui qui la reçoit, qui la comprend, qui la fait vivre éternellement ou presque…

Quand le spectacle est terminé, il ne reste rien… sauf dans la mémoire du spectateur et dans le carnet dessiné de Cathy Beauvallet… et c’est beau, tout simplement !

Tout ce que je pourrais dire ne sera jamais à la hauteur des dessins que l’on peut contempler dans ce carnet de cirque ! Chaque dessin est un spectacle à lui seul, tous ces traits fixes s’animent soudain et on peut avoir, chez soi, pour soi seul, dans son lit, un spectacle entier extraordinaire ! C’est pour cela que je vous conseille sa lecture, surtout si le cirque ne s’est pas arrêté chez vous cet été, au moins, vous aurez eu le spectacle !!!

Carnet de cirque, du montage au démontage
Cathy Beauvallet et Manu Reisch
Editions Gallimard
ISBN : 2742408789

Source : Vivre à Chalon.com