Le cirque à l’honneur (Belgique)


En chapeaux et longues jupes pour les dames, ce sont près de 90 m surplombant la plus grande pièce d’eau du parc du château.

Ces funambules sont amateurs, certains s’entraînent toutes les semaines depuis 3 ans ou d’autres depuis seulement deux semaines. Comme le souligne Bruno Frenette, responsable logistique des activités de funambule bruxelloises : " Cela requiert de la pratique mais surtout un travail mental. Ca nécessite du relâchement, de la détente. Il faut connaître ses limites ".

Vers 16 h, un flûtiste et une clarinettiste, issus du conservatoire de Mons, ont pris place à bord d’une barque rythmant ainsi les chorégraphies des funambules.


Une image qui restera dans les yeux de beaucoup...


Ailleurs, au cœur d’un bosquet, une initiation au cirque pour les enfants de 3 à 12 ans a été organisée pour les enfants. "Wawa", fondatrice de l’École du Cirque de Quevaucamps et formatrice à l’École du Cirque de Bruxelles, a pris en charge ce volet pédagogique qu’elle connaît bien.

Toute l’année, c’est en effet plus de 200 élèves qui fréquentent son école. Le 29 mars prochain sera d’ailleurs l’occasion d’une grande fête des 15 ans de l’école au Centre Culturel de Quevaucamps.

Source : L'Avenir.net