"Tetrakaï" - Le spectacle de fin d'études 2013/2014

Création au Cnac du 13 au 20 décembre 2013 dans le Cirque de Châlons-en Champagne. Le spectacle de fin d'études de la 25ème promotion.

"Tetrakaï"
Le spectacle de fin d'études de la 25ème promotion
Mise en scène Christophe Huysman/ Les hommes penchés
avec la collaboration artistique d'Angela Laurier, Sylvain Decure et William Valet
Création au Cnac du 13 au 20 décembre 2013
dans le Cirque de Châlons-en Champagne.




13, 14, 17, 18,20 décembre à 20h30
15 décembre à 16h
Séance scolaire (collèges et lycées) le 19 décembre à 14h30
en partenariat avec La Comète, Scène nationale de Châlons-en Champagne.



Chaque année, durant trois mois, entre septembre et décembre, la promotion sortante du Cnac travaille sous la direction d'un metteur en scène de renommée, qui doit intégrer leurs agrès et leurs propositions. Les étudiants sont ainsi placés en position d'interprètes créatifs, dans des conditions proches de leur réalité future, encadrés par une équipe professionnelle artistique et technique.

Cette année, le Cnac confie la mise en scène du spectacle de fin d'études à Christophe Huysman, auteur, metteur en scène, fondateur de la compagnie Les Hommes Penchés.

Il s'adjoint la collaboration artistique d'Angela Laurier, artiste interprète, fondatrice de sa compagnie en 2006, lauréate du prix SACD 2013 Arts du cirque, de Sylvain Decure, artiste de cirque issu de la 10ème promotion du Cnac, membre fondateur du collectif AOC, et de William Valet, artiste de cirque issu des écoles de Chambery puis Rosny-sous-Bois, également formateur en mât chinois.

Comédien, metteur en scène, auteur, fondateur en 1995 de la compagnie Les Hommes Penchés, Christophe Huysman navigue entre chorégraphie, arts du cirque et création théâtrale contemporaine. Il place l'écriture, le plus souvent collaborative, au centre de son travail. Chaque nouvelle pièce est un acte poétique, politique et sensible.
Les Hommes Penchés portent parole, disent ce qu'il pensent, ce qu'ils vivent et traversent du monde, ce qui les bouleverse, ce qui les amuse, se font
caisse de résonance des maux, ritournelles et mots d'ordre de l'époque.
Toujours , la question du corps est au coeur de la représentation. Dans l'espace, se tracent les figures de son infinie résistance et de son infinie fragilité. Corps de tensions et de passions, mis en danger, surexposés, mais aussi corps d'impulsions, conquérants, bondissants et rebondissants. D'équilibres instables en entreprises vertigineuses, à l'impuissance nul n'est tenu.

Source : Centre National des Arts du Cirque




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]