Dans les coulisses du Cirque Arlette Gruss


Il faudra deux jours et deux nuits pour installer cent trente personnes et soixante animaux que constituent la troupe du Cirque Gruss. Le convoi est imposant et spectaculaire mais la machine est rodée, cela fait tout de même trente ans que cette aventure perdure.



L'un des plus grands dompteurs d'Europe fait partie de la troupe du Cirque Gruss. Tom Dieck n'a pas choisi ce métier par hasard, Il a vu naître les fauves qu'il dresse. Il faut dire que c'est aussi une histoire de famille, son père et son grand-père étaient également dresseurs.



Le Cirque Gruss, comme tous les cirques, a son Monsieur Loyal. Il s'agit de l'un des plus brillants danseurs de Suisse. Mehdi Rieben est maitre de la piste et chef d'orchestre des numéros le temps du spectacle, près de deux heures. Récemment, des trapézistes brésiliens ont rejoints la troupe ; les "Flying Regio", des voltigeurs hors pair réputés pour leur triple saut périlleux, inégalable.



La troupe du Cirque Gruss est également constituée de jeunes artistes comme Laura Gruss, dompteuse de chevaux. Son agenda quotidien est organisé de telle sorte qu'elle puisse aussi étudier. Un instituteur de l'éducation nationale fait partie du voyage, pour permettre à Laura Gruss et aux enfants du personnel de suivre une scolarité "normale".  



Un cirque, c'est un peu une tour de Babel avec des artistes qui viennent des quatre coins du monde. La troupe Arlette Gruss accueille ainsi dix acrobates venus de Mongolie ou encore un équilibriste espagnol. Et tout ce beau monde fait son show sur des airs joués par des musiciens moldaves.

Texte: Lamia Coulibaly



Cirque Arlette Gruss: "Symphonik" - Pelouse de Reuilly 72012 Paris jusqu'au 15 décembre 2013


Source : Culturebox - France TV info