Valenciennes : Le cirque Casartelli illumine la piste aux étoiles.

Aladin a frotté la lampe magique et le génie Casartelli a fait voyager les petits et les grands au pays des Mille et une nuits.

Le grand chapiteau est rempli pour ce spectacle aux senteurs orientales. Dans le merveilleux monde d'Aladin, les enfants ont le sourire accroché aux lèvres, des étincelles plein les yeux et des bâtons lumineux dans les mains. Sur la piste aux étoiles, une caravane d'animaux exotiques, des lamas et des kangourous qui jouent à saute-dromadaires, des otaries qui manient le ballon, des tigres chahuteurs mais affectueux qui câlinent leur dresseur ou encore une magnifique cavalerie de pur-sang arabes d'un blanc immaculé.



Aladin a formulé son premier voeu : "que le public soit ravi du spectacle". Il s'échappe encore un peu de magie de la lampe, car le cirque Casartelli c'est aussi, une trapéziste italienne scintillante, Stéphanie, une étoile parmi les étoiles, un clown qui jongle aussi bien avec des pop-corn qu'avec des massues, quatre brésiliens en motos qui tournent dans une sphère, un numéro de voltige acrobatique d'Ingrid et Bryan Casartelli qui leur a valu un prestigieux clown d'or, mais aussi l'homme le plus fort du monde et les antipodistes Bello, anciens du célèbre cirque du Soleil. Le cirque Casartelli est bel et bien à la hauteur de son prestige.



À voir les regards émerveillés des bambins, nul doute que le premier voeu soit exhaussé, plus de cent vingt minutes de magie durant lesquelles on est tous redevenus de grands enfants et comme dit si bien Bryan Casartelli, en Aladin parfait, pour son dernier voeu au génie "et vive le cirque".

Places encore disponibles samedi 17 h, dimanche 10h et 17h30.
Entre 18 et 21 € en gradins, 23 et 28 € en loges.


Source : La Voix du Nord