Cavalia à Bruxelles
Il s’appelait Tempado. D’autres chevaux l’ont remplacé depuis longtemps, mais Tempado continue à porter l’image de Cavalia, ce spectacle grandiose qui mêle chevaux et acrobates, couleurs et mouvements.

Un spectacle tout droit sorti de l’imagination d’un des créateurs du Cirque du Soleil. Peu importe qu’on soit attiré ou pas par l’équitation, proche ou non des chevaux. On est juste épaté par tant de magie, de poésie, par cette étonnante complicité entre homme et animal…

Après Dubaï, les artistes de Cavalia seront à Bruxelles dès le 13 mai. Pour présenter Odysséo, un voyage sur la trace de ces chevaux qui, au fil des siècles, ont guidé les hommes à travers les plus beaux paysages du monde.

Une large scène qui s’ouvre sur une piste faite de sable. Et là, tout au fond, un écran géant qui sert de support à ces paysages grandioses projetés scène après scène. Le désert, les montagnes, les bois…



La toile de fond prend vie, se transforme en autant d’environnements éblouissants. Et puis, il y a ces chevaux qui surgissent des coulisses, au pas ou au galop de charge. Seuls ou montés par des cavaliers-équilibristes au sourire éclatant.

Ils ne font qu’un passage ou ils partent en volte. Toujours attentifs à la demande des cavaliers ou des dresseurs qui les interpellent d’un souffle, d’un regard. Étonnante complicité entre l’animal et l’homme qu’aucune cravache, aucun ordre sec ne vient troubler.

Porté par des musiciens en live

Cavalia, c’est cela. Un spectacle grandiose mettant en scène une connivence étonnante entre les chevaux et leurs cavaliers. Mais c’est aussi ces danseuses qui s’envolent dans les airs où elles enchaînent autant de figures aériennes, ces acrobates qui virevoltent… sans aucun câble pour les assurer.

La mise en scène est "léchée", l’aisance des artistes et des chevaux affirmée, le spectacle maîtrisé au point qu’on en oublierait la difficulté de gérer des animaux ainsi en liberté. Et c’est beau, c’est grandiose… porté par une musique venant d’on ne sait où puis qu’on découvre lorsque les musiciens apparaissent, perchés à quatre mètres de haut, au-dessus de la scène.

Cavalia, c’est un spectacle grisant, emmenant le regard dans cette relation unique entre l’homme et le cheval. C’est beau, envoûtant. Encore…



Renseignements: 070/25 20 20 - Cavalia.be

Source : 2014-04-07-cavalia.jpg