Serge, un lama superstar à Sedan (08)
La célébrité naît parfois d’une mésaventure. Serge le Lama en sait quelque chose… L’anedcote dont il a été bien involontairement l’acteur principal a mis internet et les médias sans dessus-dessous.

C’était pendant la nuit d’Halloween, en novembre dernier à Bordeaux. Un groupe d’individus passablement éméchés s’introduit dans la ménagerie du Cirque franco-italien et kidnappe le paisible lama pour une promenade… en tram ! La petite virée se termine bien pour Serge qui a pu retrouver son enclos après l’intervention de la police.

Depuis cette sortie nocturne, sa vie a basculé. Le voilà désormais devenu le lama le plus connu de France. "Du monde !" rectifie, pas peu fier, son propriétaire, John Beautour, le directeur du Cirque franco-italien.

John ne le nie pas : depuis que Serge le Lama est devenu une star du web, la notoriété de son cirque a grimpé en flèche. "C’est sûr que maintenant, pour les gens, ça fait une différence. Au début, ils ont eu du mal à croire que notre lama était le vrai Serge. Ils pensaient à une publicité mensongère !"

John est devenu l’agent de Serge

Difficile de quantifier précisément les retombées en termes d’affluence lors des représentations. Mais le directeur du Cirque franco-italien l’assure : "On sent que les gens sont au rendez-vous ". La popularité de Serge le Lama est telle que John est quasiment devenu son agent.

"On a fait pas mal d’émissions et j’ai dû refuser beaucoup de prestations, notamment pour des discothèques qui voulaient faire venir Serge. À côté, on a quand même un cirque à faire !"



Le statut de Serge a aussi évolué au sein de la troupe depuis son escapade bordelaise. Relégué à la ménagerie, il a désormais droit à son tour de piste à chaque représentation. Et le meilleur reste à venir : "On a commencé à le dresser pour un spectacle, mais ce n’est pas encore terminé", précise John.

Comme nombre de célébrités, Monsieur le Lama a son petit caractère : «"Parfois on en fait ce qu’on veut mais il y a des jours où il est très mal luné…" Bien qu’un peu bougon hier, Serge a tout de même apprécié les applaudissements chaleureux du public. Toutes les stars aiment être flattées…

"Cette notoriété, je ne crache pas dessus"

Vous êtes devenu le lama le plus célèbre de France. Ce statut vous pèse-t-il parfois ?

Disons que ce n’est pas facile à gérer tous les jours. Mais c’est un tel plaisir de voir les gens heureux lorsque j’entre en piste. Le sourire des enfants m’aide à relativiser les petits tracas de ma nouvelle condition de star. Pour être tout à fait honnête, cette notoriété, je ne crache pas dessus.

En tant qu’expert en mobilité urbaine, que pensez-vous des transports en commun à Sedan ?

Il y a de bonnes idées, c’est évident. Mais je constate qu’il reste encore beaucoup à faire. La création d’un réseau de tram, comme ce fut déjà le cas dans le passé à Sedan, me semble être une priorité. Je conseillerais également à la municipalité d’étudier la possibilité de mettre en place des navettes fluviales sur la Meuse.

Connaissez-vous Césarine la Laie, la mascotte du CSSA ?

J’ai eu la chance de la rencontrer récemment. C’est une fille bien, quoiqu’un peu bourrue au premier abord. Le courant est bien passé. Elle m’a offert des places en loges pour le prochain match au stade Dugauguez. Et cet été, je suis même invité à passer un week-end en forêt dans sa famille !

Source : L'Union/L'Ardennais