Le "Pré en bulle" fait son cirque
Le Palais des Beaux-Arts accueillera le 10 mai prochain le gala biennal de cirque de"Pré en bulle", une école qui travaille l’expression et la créativité autant que l’excellence technique.

Pour son 25e anniversaire, l’école de cirque "Pré en Bulle" s’offre donc le Palais des Beaux-arts de Charleroi. Tous les deux ans, elle organise un gala de cirque qui permet aux stagiaires de se produire en conditions réelles sur la piste aux étoiles.

Le samedi 10 mai prochain, à 20 heures, 150 jeunes artistes circassiens, âgés de 5 à 25 ans, seront réunis sur scène dans un spectacle d’une durée de deux heures autour de l’acrobatie, du mime, du filet aérien, de la jonglerie, du trapèze fixe et de l’expression théâtrale. Dans la plus pure tradition du cirque, donc.

Mens sana in corpore sano

C’est en 1989 que le projet voit le jour à Chapelle-Lez-Herlaimont. Reconnue en 1993 par la Communauté française comme centre d’expression et de créativité, l’école dote ses élèves des outils de base pour s’épanouir aussi bien dans leur tête que dans leur corps, pour exploiter le meilleur de leurs capacités.

En plus des ateliers hebdomadaires, le «Pré en bulle» organise des stages durant les vacances scolaires. «Au total, nous accueillons en moyenne 1500 jeunes par an», confie le directeur-fondateur Angelo Panarisi.



À côté de son travail de formation, l’école assure l’animation d’événements à raison d’environ 300 chaque année, aussi bien en Belgique qu’en France.

Le spectacle de fin d’année permet aux parents et au public de prendre la mesure de l’évolution des enfants. Certains sont presque nés dans la magie du cirque, à peine marchaient-ils qu’ils s’intégraient déjà dans des ateliers de psychomotricité. Ceux-là ont atteint une maîtrise qui en fait les «étoiles» de l’école de cirque.

Thème et intitulé du gala 2014: «1,2,3… Soleil!». Pour faire éclater les couleurs de la vie à travers l’amitié, la tolérance, le métissage et la découverte du monde en général.

C’est dans une mise en scène que tableaux et numéros se succéderont pour scotcher les familles dans leur fauteuil. Le pari est de remplir entièrement la grande salle, soit 1800 spectateurs. "Les dimensions larges du plateau de la scène en font un outil remarquable", dit Angelo Panarisi.

Infos et réservations à la billetterie du PBA au 071 31 12 12.

Source : L'Avenir.net