Hagenbeck Wallace
Datant de 1907 le Wallace Hagenbeck Circus, faisant parti des nombreux cirque-hippodromes de l'époque aux Etats-Unis d'Amérique, a connu lui aussi quelques dizaines de propriétaires et plusieurs étapes "phares" dont la fameuse épopée du Buffalo Bill's Wild West. Cet établissement n'existe plus aujourd'hui et ce depuis 1939! A savoir: les cirques Hagenbeck allemands n'ont aucun lien avec celui que nous allons vous faire découvrir...

L'Hagenbeck-Wallace Circus n'aura vécu que 3 décénies mais marquera à jamais le cirque du début du XXème siècle grace à son matériel roulant original composé essentiellement de roulottes (à l'ancienne!) appelées "bandwagon".




Voici les différents noms que l'établissement a porté:
De 1907 à 1935 (1ère génération)

Carl Hagenbeck & Great Wallace Shows,
The Great Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaire : Benjamin Wallace),
Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaires : Ed Ballard, John Talbot, C. E. Cory),
Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaires : Ed Ballard and C. E. Cory),
American Circus Corporation,
Hagenbeck-Wallace Circus & Buffalo Bill's Wild West,
Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaire : John Ringling),
Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaire : Ringling Bros. and Barnum & Bailey Combined Shows Inc.),
Hagenbeck-Wallace & Forepaugh (Propriétaire : Sells Bros. Circus).


De 1937 à 1938 (2ème génération)

Carl Hagenbeck & Great Wallace Shows,
Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaire : J. Frank Hatch then Howard Y. Barry),
Hagenbeck-Wallace Circus (Propriétaire : Howard Y. Barry).




Passons enfin au reportage photographique!

Les premiers clichés retrouvés datent de 1918.

Accident grave en gare:
A l'aube vers les 4 heures du matin du 22 juin 1918, le train de cirque Wallace Hagenbeck n'était pas dégagé de la ligne centrale du chemin de fer où il était arrêtée pour décharger le matériel, les hommes et les animaux. Mais un autre train qui allait vers Chicago s'approchait à toute allure. L'ingénieur de celui-ci n'a pas vu le train de cirque stoppé en gare, le malheureux s'était endormi...
Puis c'est la colision...
Sur les 300 passagers, 86 sont tués et on dénombre quelques 127 blessés. Plusieurs corps ont été carbonisés rendant impossible leur identification.
Le cirque de Hagenbeck-Wallace a annulé les deux prochaines étapes (seulement!), celles de Hammond (Indiana) et Monroe (Wisconsin). Cela grace en partie à l'aide de plusieurs de ses concurrents, y compris Ringling et Barnum et des expositions de Bailey prêtant l'équipement et les artistes nécessaires de sorte que les représentations puissent continuer. La ville de Hammond a également aidé les artistes et les ouvriers survivants de cirque à être logé. Les habitants de la ville et quelques magasins ont même donné de la nourriture ainsi que des vêtements...





L'établissement, tout comme ses concurrents, voyage par le train. Une fois arrivé en gare les roulottes sont amenées jusqu'à l'emplacement des chapiteaux par tracteurs mais aussi par les animaux : chevaux, éléphants et chameaux!


Clichés : années 1920



Clichés : années 1920



Clichés : années 1930



Les images ci-dessous sont témoins de ces véritables véhicules de collections tant les détails sont nombreux et ces "bandwagon" toutes aussi magnifiques les unes que les autres qui faisaient toute la beauté de l'enseigne:


Clichés : années 1930



Clichés : années 1930



Clichés : années 1930



Clichés : années 1930



Autour du chapiteau...


On se prépare au spectacle



A gauche, une photo de l'"annexe" (qui regroupe toutes les curiosités de l'époque, la magie, la kermesse, etc...) prise à New-York en 1931, celle de doite est une vue de l'intérieur du chapiteau avec un couloir entre le public et les pistes pour laisser place à la grande parade (cette image est issue du spectacle de 1933, intitulé "Persia").



L'équipe des Clowns à gauche puis les "Girls" à droite qui dansent, chantent et figurent sur les éléphants pendant toute la durée du spectacle



Quelques personnalités de l'époque (de gauche à droite) : Clyde Beatty et Ej Kelty entouré d'artistes de la saison 1935



La dernière image de 1938 avant la mort du cirque...



Le 5 avril 1939, les chevaux et autres animaux actifs du cirque sont vendus aux enchères pour pouvoir payer les salaires des employés et leurs privilèges fiscaux.

Le cirque Hagenbeck-Wallace s'est arrêté définitivement. Ce gigantesque établissement se sera effondré sous de lourdes dettes après plusieurs rachats. Il faisait parti des nombreux cirques qui n'ont pas survécu aux années 30...
Source : Sébastien Bernard