Raluy : tout n'est pas résolu !
La galère continue pour le cirque Raluy, qui a planté son chapiteau à Champ-Fleuri. Son matériel, notamment la machine destinée à créer une piste glacée, indispensable pour le spectacle, a enfin été débloqué ...
================ARTICLE=================

La galère continue pour le cirque Raluy, qui a planté son chapiteau à Champ-Fleuri. Son matériel, notamment la machine destinée à créer une piste glacée, indispensable pour le spectacle, a enfin été débloqué à l'issue du conflit au Port Est (notre édition de vendredi). Mais les responsables du cirque se sont aperçus que quelques 500 mètres de tuyaux conducteurs de froid (sur 3000 m) avaient été endommagés pendant le transport en conteneur. Les tuyaux de rechange n'ont pas suffit. Il a fallu en racheter un certain nombre sur place et en faire venir d'autres en urgence depuis la métropole. Ces derniers devraient arriver ce matin par avion. "Le problème est en cours de résolution. On espère pouvoir mettre la machine à glace en route lundi soir, indique Carlos Raluy, le directeur du cirque. Si tout va bien, mardi vers 10 h, la couche de glace sera suffisante pour commencer les répétitions. Les premières représentations publiques sont prévues pour ce mercredi à 15h30 et 18h. Construits en plastique spécial résistant à des températures de -80°C et destinés à faire circuler un liquide à -15° qui transforme l'eau en glace, les canalisations doivent être parfaitement étanches. Si ce liquide venait à se mélanger à l'eau, cette dernière ne pourrait pas glacer. Il serait alors impossible de faire la patinoire sur laquelle doit se dérouler le spectacle. La première du cirque espagnol devait initialement avoir lieu le 15 avril.
article du JOURNAL de l'Ile de la Réunion du lundi 24 avril 2006
Source : Alain Martel