Raluy : article du 25 avril
Depuis leur arrivée dans l’île, Carlos Raluy et son équipe ont enchaîné les problèmes. Une véritable série noire ... Le spectacle commençait hier soir.
================ARTICLE=================

Depuis leur arrivée dans l’île, Carlos Raluy et son équipe ont enchaîné les problèmes. Une véritable série noire. Le chikungunya d’abord, qui a effrayé certains membres de la troupe. Le spectacle était prêt depuis plusieurs mois, mais en entendant parler de l’épidémie, une partie du groupe initial a refusé de venir. “Cela n’a pas été facile de trouver des artistes qui soient aussi bons que ceux qui devaient venir au départ”, souligne Carlos Raluy, directeur du cirque. Une fois la troupe reconstituée, et les valises bouclées, le motard brésilien a eu des ennuis avec son visa. L’affaire réglée, il rejoindra le reste de la troupe dans quelques jours. Une fois que les problèmes ont été résolus, la troupe plante son chapiteau à Champ-Fleuri et prévoit de commencer son spectacle le 15 avril. Et là, survient la grève des dockers.


Des patineurs et des patins qui n’attendent plus que la piste

DEUX HEURES DE SPECTACLE

Pendant une semaine, leur conteneur reste bloqué au Port, avec à l’intérieur la machine qui doit faire la glace pour la piste, le matériel du magicien et le “globe de la mort”. La grève terminée, le matériel est livré. Mais là, autre souci, 500 mètres de tuyaux conducteurs de froid ont été abîmés pendant le trajet. Aujourd’hui, la troupe dispose de tubes neufs. Ce soir, les compresseurs seront mis en route. La piste sera prête demain, et le spectacle pourra commencer. “Enfin, si tout va bien”, soupire Carlos Raluy. Pour ce quatorzième show dans l’île, le programme est chargé.
Pendant les deux heures que dure la représentation, une quinzaine d’artistes venant d’Europe et du Brésil, se succéderont sur scène. Le clown, fera des apparitions ponctuelles tout au long du spectacle. Un couple de trapézistes originaires de Tchécoslovaquie, fera son numéro de voltige du haut de la coupole du cirque. Un équilibriste, lui aussi d’origine tchèque, proposera un show humoristique en jonglant avec des assiettes.
Également au programme, une vingtaine de minutes de grande magie. Le magicien fera, entre autres, disparaître une femme et la découpera en morceaux. Bref, de la grande illusion. Un des numéros phare du spectacle, les patineurs de la troupe “Les Rastele”, composée de trois Polonaises, une Hongroise, un Polonais et un Anglais. Les artistes évolueront sur la piste de glace pendant une bonne partie de la représentation. Le balai sur glace comprend six chorégraphies et une parodie du célèbre film “King Kong”.
Autre numéro très attendu, les motards et leur “globe de la mort”. Deux motards - trois quand le Brésilien les rejoindra - feront des acrobaties dans une boule de métal de quatre mètres vingt de diamètre : looping, zig-zag, sauts, de quoi ravir les amateurs et donner des frissons au plus sensibles. Tout un programme qui devrait faire plaisir aux petits et aux grands. Que le spectacle commence !

Le globe de la mort

Un numéro tel que celui du “globe de la mort” demande beaucoup de préparation. Les pilotes ont mis trois ans à mettre en place celui qui sera présenté au cirque Raluy. Au total, la troupe est composée de douze motards. “Nous formons une vraie famille” explique Dany Varanne, l’un d’entre eux, “et nous nous produisons un peu partout dans le monde”. Pour leur première venue à la Réunion, ils feront un show d’une dizaine de minutes qui promet d’en mettre plein les yeux.
Source : ciclanoo.com - alain M.