Le Cirque du soleil, fric show
Evénementiel, voyages, parc d'attractions… Pour compenser ses récents échecs, l'institution québécoise, qui fête ses 30 ans, se diversifie.

Au risque de brouiller son image de pionnier du genre.


Le spectacle "Saltimbanco" à Rome en 2012.


Le badge remis à l'entrée est clair : "Doit être accompagné en tout temps."

Pour le visiteur, pas question d'aller jeter un œil dans les salles où s'entraînent les centaines d'acrobates et de jongleurs, ni de se promener chez les costumiers.

Bâtiment en verre de 37 000 m2 installé dans un quartier populaire du nord de Montréal, le siège social du Cirque du soleil (CDS) évoque plus l'ambiance d'une entreprise de la Silicon Valley que celle du chapiteau qu'il fut à ses débuts
Source : Libération