Medrano, les nouveautés 2006
Après son traditionnel séjour en Corse, le cirque Medrano a débarqué à Toulon pour rejoindre Metz, première étape de sa tournée d’automne.

La saison 2006 a été marquée par de nombreux investissements en matériel : un nouveau transport de chevaux arrivé en début de saison. Il permet de transporter quatorze animaux, chacun disposant d’un abreuvoir individuel approvisionné en cours de route...

Après son traditionnel séjour en Corse, le cirque Medrano a débarqué à Toulon pour rejoindre Metz, première étape de sa tournée d’automne.

La saison 2006 a été marquée par de nombreux investissements en matériel : un nouveau transport de chevaux arrivé en début de saison. Il permet de transporter quatorze animaux, chacun disposant d’un abreuvoir individuel approvisionné en cours de route.



Au chapiteau homologué l’an passé à Strasbourg s’est ajouté un autre, plus petit mais d’aspect identique (32 mètres contre 36 - 4 mâts au carré et 8 grandes corniches permettant d’accueillir 1100 spectateurs).



Accueilli chaleureusement en Catalogne et en Corse, Raoul Gibault tient à faire flotter sur ses installations les couleurs de ces deux provinces européennes.



Pour se mettre aux règles fixées par la réglementation du travail, de nouvelles couchettes ont été construites pour le personnel ainsi que de nouvelles douches et une loge toute neuve.






Les éléphants ont droit à un barnum spacieux qui réjouit leur gardien Lee Anthony.






En matière de dressage, Carlos Savadra n’a pas chômé, il a encore amélioré sa cavalerie et dressé un ensemble de deux frisons, deux chameaux et deux palominos auxquels va bientôt se joindre un zèbre.





Source : Texte : Christian Hamel / Photos : Marti