AUCIRQUE.COM






Sa richesse culturelle, sa renommée, c’est aux artistes qui se sont succédé sur sa piste que le Cirque d’Hiver les doit. Leurs talents, associés comme par alchimie à l’exigence de qualité de la famille Bouglione, ont toujours su, depuis 70 ans, faire rayonner le célèbre édifice. Si les artistes témoignent toujours leur reconnaissance au temple qui les accueille, il était logique que la famille Bouglione dédie à ces artistes un spectacle éponyme qui souligne leurs performances et scelle à jamais leur univers à celui du Cirque d’Hiver.

« Les grands artistes n’ont pas de patrie », se plaisait à dire Alfred de Musset. Si cette expression est vraie au sens géographique, elle l’est également de façon plus abstraite. L’artiste est celui qui franchit les barrières de culture, de langue, de peau, de croyances…, qui les surpasse et nous ouvre la voie à la recherche d’un univers enfoui en chacun de nous. Il est la pierre angulaire de tout spectacle, l’essence même d’un univers singulier, le catalyseur de sens qui fait naître l’émotion.

A l’heure où les artistes se fabriquent à la chaîne, il est un lieu où la notion artistique garde tout son sens. Un lieu où la qualification d’artiste est une consécration offerte par la seule volonté du public et obtenue à force d’efforts et de travail acharné. Un lieu où la communion entre l’artiste et le spectateur est totale, l’intensité sensible et palpable. Un lieu où l’on ne peut se permettre de faire semblant.

C’est à cette intime rencontre que vous convie le Cirque d’Hiver en vous présentant cette année un spectacle dans lequel la diversité des arts de la piste se reflète au travers de la pluralité d’artistes internationaux. Tout d’abord avec le retour de l’auguste Fumagalli, plébiscité lors de sa première apparition sur notre piste pour le spectacle « Voltige ». Avec la complicité du clown Alberto Caroli, Fumagalli usera de sa large palette d’expressions empruntées à la Commedia dell’arte pour mettre nos zygomatiques à rude épreuve. Autre retour, et pour la première fois depuis la reprise des spectacles par la nouvelle génération Bouglione, celui d’un grand numéro de tigres présenté par Hans Suppmeier et comptant pas moins de quatre races de tigres aux pelages différents. Face aux griffes des félins, les otaries se révéleront plus comédiennes que jamais, n’épargnant aucun de leurs irrésistibles caprices à Ingo Stiebner. Animaux, toujours, avec le partenaire emblématique du cirque, le cheval, présenté dans un numéro de double Haute Ecole exécuté par Régina et Joseph Bouglione. Sous la coupole, les Flying Michael, arrivant du Brésil, s’illustrent dans un vertigineux numéro de trapèze volant dont la synchronie et le rythme ne peuvent qu’inspirer sueurs froides et admiration. L’acrobatie est particulièrement représentée cette année avec le duo sur monocycle Strange Love (Russie) étonnant de romantisme, avec les jeunes Icariens Huesca Brothers doués d’une habileté sans égale, mais aussi grâce au duo Yingling (Chine) dans un numéro associant sublimement contorsion et antipodisme. Tout spectacle de cirque mérite son jongleur : « Artistes » vous en présente deux cette année, dans des styles complètement différents. L’hispanique Ives Nicols signe une jonglerie colorée aussi technique qu’eurythmique, tandis que Sampion Bouglione Jr présente un numéro surprenant d’originalité associant jonglerie, claquettes et acrobatie.
Tant de prouesses ponctuées par les tonitruantes déclarations des personnages loufoques auxquels le ventriloque Willer Nicolodi prête sa voix.

Un spectacle qui illustrera mieux que jamais ce qui signe la griffe Bouglione grâce à une mise en piste soignée et innovante, éclairée par la féerie de lumière d’Eric Ravel. Sur la musique en direct de l’orchestre de 14 musiciens dirigé de main de maître par Tony Bario, les chorégraphies de Jane Adamik-Sansby prennent forme grâce au corps de ballet composé de 8 splendides Salto Dancers qui accompagne les artistes et charme le public. Une apothéose servie par le plus prestigieux des maîtres de cérémonie : Sergio dans le rôle de Monsieur Loyal.

La nouvelle génération Bouglione vous propose le temps d’un soir de vous créer un nouveau ciel, car lorsque s’ouvrent les portes du Cirque d’Hiver, c’est toujours pour vous émerveiller…

…PLACE AU CIRQUE


à partir du 25 Octobre 2006

J-10 pour "Artistes" au Cirque d'Hiver Bouglione
Dans 10 jours exactement sera joué la première d'"Artistes" le nouveau spectacle du cirque d'Hiver Bouglione.
Avec Fumagalli en tête d'affiche, ce nouveau spectacle marquera le retour d'un numéro de cage au Cirque d'Hiver Bouglione

Découvrez le programme et la présentation de ce spectacle.
================ARTICLE=================


  • Hans SUPPMEIER : Tigres (Allemagne)
  • Flying Michael : Trapèze volant (Brésil)
  • Fumagalli & Darix : Clowns Augustes (Italie)
  • Sampion Jr BOUGLIONE : Jongleries / Claquettes / Acrobaties
  • Ingo STIEBNER : Otaries (Angleterre)
  • Duo Strange Love : Monocycle Acrobatique (Russie)
  • Sergio : M Loyal (France)
  • Alberto CAROLI : Clown (France)
  • Régina & Joseph BOUGLIONE : Haute école (France)
  • Duo Yingling : Antipodiste / Contorsion (Chine)
  • Huesca Brothers : Icariens (Italie)
  • Willer NICOLODI : Ventriloque (Italie)
  • Ives NICOLS : Jonglerie (Espagne)
  • Salto Dancers : Chorégraphie
  • La Barrière : Barrière
  • L'orchestre du Cirque d'Hiver : 12 musiciens
Source : Cirque d'Hiver Bouglione / François Dehu