Erwin Frankello attaqué par un éléphant
Samedi dernier, 10 mars, Erwin, le fils de Sonni Frankello a été brusquement attaqué par son éléphant Moritz, un mâle africain de 22 ans qu’il était en train de nourrir dans leur parc de Platschow situé dans l’ex-RDA. Malgré ses blessures, le jeune dresseur, âgé de 22 ans, a pu se soustraire aux coups de la bête et demander de l’aide. Rapidement secouru, il a été pris en charge à l’hôpital de Plau où son état, jugé grave, reste stationnaire...
================ARTICLE=================

Samedi dernier, 10 mars, Erwin, le fils de Sonni Frankello a été brusquement attaqué par son éléphant Moritz, un mâle africain de 22 ans qu’il était en train de nourrir dans leur parc de Platschow situé dans l’ex-RDA. Malgré ses blessures, le jeune dresseur, âgé de 22 ans, a pu se soustraire aux coups de la bête et demander de l’aide. Rapidement secouru, il a été pris en charge à l’hôpital de Plau où son état, jugé grave, reste stationnaire.

Moritz était arrivé à Platschow en 2004, après avoir longtemps fait partie du numéro des Scholl. Il vivait avec un autre mâle, Sahib, et cinq autres femelles. Le parc de Platschow a reçu le soutien de la région de Brandebourg pour accueillir des visiteurs et préparer la naissance de jeunes éléphants. Il reçoit 16 000 visiteurs par an.

Selon Sonni Frankello, le père d’Erwin, l’éléphant agresseur, habituellement calme, était dans la période délicate du « musth » propice aux dérèglements de comportement.

On avait pu voir Erwin, cet hiver au Weihnachts circus d’Offenburg avec deux femelles du parc : Sandra, qui fit plusieurs saisons chez Arlette Gruss et Citta qui était précédemment dans un parc avec la famille Antoine.

Erwin préparait également un numéro avec deux jeunes otaries nées au zoo de Krefeld.

Source : Christian Hamel