L'American Circus à Valenciennes, Episode 2
Celles et ceux qui ont vu l'American Circus il y a 4 ans en Belgique seront peut être décus des installations plus modestes pour cette mini tournée française. En effet tout le matériel prend la route sur des semi-remorques et non plus le chemin de fer. De ce fait vous y découvrirez plus d'engins que les années précédentes et aussi une bonne dizaine de containers qui servent au transport des gradins et autre matériel...

Pour cette tournée française tout est forcément vu à la baisse, le spectacle est vendu depuis longtemps (des places sont tout de même en vente pour les jeudi, vendredi et samedi prochains) et ce n'est pas l'intégralité du programme "Bellissimo" de la tournée italienne qui y est présenté. Le personnel est moins nombreux et tous les artistes ne logent pas sur place d'où une nette diminution du nombre de roulottes d'habitation.


Au premier plan on remarque les écuries qui ne sont montées que de moitié, la tente des éléphants en est de même, le grand chapiteau n'est pas celui de la tournée belge 2003 mais le modèle en dessous, plus petit en longueur, en profondeur mais également en hauteur. Les tribunes sont de ce fait moins profondes mais sont en revanches quasiment neuves!

En façade : la grande arche est pour le moment toujours démontée, rangée dans sa remorque de transport, mais deux petites sont sorties pour l'occasion valenciennoise. Malheureusement pour les passionnés les géants de la route "Kenworth" ne font pas non plus parti de la fête et on ne peut donc pas lire les grands panneaux "Ticket Office" et "Electric Plant" qui font la renomée de l'établissement depuis plusieurs décénies.
Le chapiteau d'accueil est réduit à deux mâts et abrite une confiserie et une boutique "souvenirs".

Les remorques des fauves sont en place derrière le chapiteau avec une aire de vie comme on peut en voir dans les meilleurs établissements aujourd'hui pour le bien être des animaux et comme à l'habitude de l'American Circus, les petites voitures qui amènent les tigres dans leur cage de travail sous le grand chapiteau sont rangées à côté.


Il ne nous reste plus qu'à aller voir le spectacle qui est néanmoins unique de par ses numéros de fauves, éléphants et chevaux que seuls les Togni peuvent nous présenter!
Source : Sébastien Bernard




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]