Emploi du temps d’éléphants

Lever en douceur vers huit heures, séance d’éducation physique sous les ordres bienveillants de Sandro Montez et Peter Balder, promenade-footing dans les rues encore fraîches, douche réparatrice et foin frais. C’était ainsi chaque matin à Cabris, cet été. La vie d’un éléphant au cirque Arlette Gruss serait- elle le calvaire que certains voudraient nous faire imaginer ?



Lever en douceur vers huit heures, séance d’éducation physique sous les ordres bienveillants de Sandro Montez et Peter Balder, promenade-footing dans les rues encore fraîches, douche réparatrice et foin frais. C’était ainsi chaque matin à Cabris, cet été. La vie d’un éléphant au cirque Arlette Gruss serait- elle le calvaire que certains voudraient nous faire imaginer ?



















Source : C.Hamel / Photos M.Simon