Festival Mondial du Cirque de Demain à Montréal
Pöur le 30ème anniversaire du Festival Mondial du Cirque de Demain et pour le 10ème anniversaire du Festival Montréal en lumière, celui-ci recevait celui-là.

De la grande visite à Montréal.



Daniel Cyr © Cirque Eloize Valérie Remise


Pour le 30ème anniversaire du Festival du cirque de demain, qui se tient chaque année à Paris et pour le 10ème anniversaire du Festival Montréal en lumière, celui-ci recevait celui-là. Çà tombait bien car la ville invitée du festival montréalais de cette année est Paris.

Donc nous avons eu la chance de voir la crème de la crème de la relève au cirque. Pour l’occasion la Tohu était décorée de superbes suspensions et d’une tribune d’orchestre drapée de velours rouge pour rappeler le Cirque d’Hiver où s’est tenu pendant longtemps ce festival.

Cela n’était pas évident pour bien des personnes et c’est dommage car même les journalistes n’ont pas compris le rapport, et encore moins avec le cirque Phénix. Un peu plus de renseignements auraient été utiles pour éviter des malentendus.

Que dire du programme proposé par Alain M. Pacherie et Pascal Jacob. D’abord que nous avons eu l’occasion de voir du très bon cirque traditionnel présenté de main de maître par Calixte de Nigremont. Nous ne connaissons plus ce genre de maître de piste qui a totalement disparu ici. Plusieurs des artistes invités, surtout des années antérieures, nous étaient par contre connus pour les avoir vu dans des productions du Cirque du Soleil ou du Cirque Éloïze, mais la majorité, les plus jeunes, nous étaient inconnus. Nous avons pu apprécier également le travail d’anciens élèves de l’École Nationale de Cirque de Montréal qui ont mérités de nombreux prix lors des années passées, à commencer par Daniel Cyr, le concepteur de la fameuse roue.

Je ne me permettrais pas de porter un jugement sur les numéros que nous avons pu voir, ils ont été déjà primés, mais à la différence de nombreux critiques montréalais ne connaissant rien au cirque, je dois avouer que cela fait bien longtemps que je n’avais assisté aussi intensément à un spectacle, quel qu’il soit. Vivement que je puisse me rendre en Europe afin de pouvoir apprécier ces numéros dans un de vos nombreux cirques, ou aux États-Unis voir le Big Apple Circus. Je me contenterais pour commencer de ce cher petit cirque Akia.



Dima Shine © François Dehurtevent



Duo Tr' Espace © Heiner Schmitt



Alexandre Kulakov © C. Linsenmaier



Emma Henshall © Cirque 16


Voici le programme qui nous a été proposé :


  • Maître de piste - Calixte de Nigremont.
  • L’École Nationale de cirque de Montréal - numéro d’ouverture.
  • Emma Henshall (Australie) - trapèze ballant, médaille d'or 2009.
  • Troupe de chemin de fer (Chine) - équilibre sur rouleau, médaille d’or 2009.
  • Justine Méthé-Crozat et Philippe Renaud (France/Québec) - main à main, médaille de bronze 2009.
  • Isabelle Vaudelle (Québec) - contorsion air et soie, médaille d’argent 1997.
  • Daniel Cyr (Québec) - roue Cyr, médaille d’argent 2003.
  • Le duo Tr’Espace (Suisse/Allemagne) - diabolo, médaille d’argent 2004.
  • Dima Shine (Russie) - équilibriste, médaille d’or 2007.
  • Alexandre Kulakov (Russie) - jongleur, médaille d’argent 2008.
  • Serguei Tymofieiev (Ukraine) - équilibriste, médaille d’or 2008.
  • Wei-Liang Lin (Taïwan) - diabolo, médaille d’or 2007.
Source : Guy Bordelais