Des Renc'arts à ne pas manquer cet été à Pornichet
Onze soirées, cent cinquante artistes, trente-sept spectacles gratuits... Les Renc'arts reviennent du 16 juillet au 20 août. Sélection des spectacles les plus cocasses à ne pas louper.
================ARTICLE=================

Les Traîne-Savates ouvriront en fanfare les festivités, le 16 juillet. Onze soirées, cent cinquante artistes, trente-sept spectacles gratuits... Les Renc'arts reviennent du 16 juillet au 20 août. Sélection des spectacles les plus cocasses à ne pas louper. Du hip-hop version funky. Onze musiciens plutôt funk et cinq danseurs de hip-hop, qu'on nomme les Traîne-savates, ouvriront cette série de manifestations. Des costumes colorés, des chorégraphies décalées rythmées par une fanfare de cuivres : le spectacle s'annonce haut en couleur. Jeudi 16 juillet, Parvis des Océanes, à partir de 21 h 11.

Un combat de fanfare animé. À la manière d'un match d'improvisation théâtrale, plusieurs fanfares s'opposeront par thèmes interposés, choisis par le public. Durant six rounds de deux à six minutes, deux groupes musicaux s'affronteront tour à tour pour illustrer des idées farfelues en musique. Seul juge, le public votera à bras levé. Jeudi 16 juillet, à la poste, à 22 h 50.

Mozart, Schubert, Offenbach en vélo. Ils sont quatre chanteurs d'opéra lyrique et ils sillonneront à vélo électrique les rues de la ville, leurs instruments dans le dos. La compagnie Sham fait le pari de l'absurde. Sortir la musique classique des salles d'opéra traditionnelles pour la rendre accessible à tous : c'est la principale volonté de ces vélomanes déjantés. Mardi 21 juillet, avenue De Gaulle, à 21 h 30, et place des Dauphins, à 22 h 35.

En talons aiguilles sur un fil de fer. Les Colporteurs, une troupe d'art du cirque, voltigeront au-dessus de leur fil, en mimant des petits contes de cordes. Deux funambulistes chausseront leurs chaussures à talons aiguilles pour conter la fragilité d'une rencontre sur le fil. Mardi 4 août, parking de l'église, à 21 h 11.

Le cirque à l'ancienne. Piste en bois, moulures anciennes, numéros d'un autre temps : Ils sont six, acrobates, équilibristes et voltigeurs à faire renaître la magie du cirque d'antan. Circo de la Sombra, de leur nom, parcourt toute l'Europe. Le spectacle est, dit-on, acrobatique et troublant. Mardi 11 août, à l'Hôtel de Ville, à 21 h 45.

Le bouquet final, Son de Los Diablos. Dans le rythme des carnavals sud-américains, une bande de musiciens, complètement allumés, viendra clore ces Renc'arts. Le décor n'est pas sans rappeler les temples incas. Programmé l'an dernier, le mauvais temps avait quelque peu gâché le spectacle. Pour le vivre pleinement, la représentation est reconduite cette année.

Les Traîne-Savates ouvriront en fanfare les festivités, le 16 juillet


Du 16 juillet au 20 août, 14e édition des Renc'arts :
les mardis de 21 h 11 à 23 h 33, dans les rues de Pornichet
les jeudis dès 21 h 30, sur la baie. Entrée libre.


Programme disponible sur : www.rencarts.fr
Source : Ouest France