Le Cirque du Soleil s'installe à New York
Le Cirque se prépare à envahir Manhattan dans les deux prochaines années, et on peut dire qu’il le fait par la grande porte. Depuis les années 80, ses spectacles étaient présentés sous chapiteau en retrait de la ville
================ARTICLE=================

Le mythique Beacon Théâtre de New York vient d’être rénové au coût de 16 millions de dollars US pour accueillir le nouveau spectacle de vaudeville du Cirque du Soleil. Visite guidée.

Le Cirque se prépare à envahir Manhattan dans les deux prochaines années, et on peut dire qu’il le fait par la grande porte. Depuis les années 80, ses spectacles étaient présentés sous chapiteau en retrait de la ville, sauf dans le cas de Wintuk, ce spectacle du temps des Fêtes présenté pendant quatre ans à Madison Square Garden.

Au début de 2010, le Cirque débarquera dans le Upper West Side. Les foules se masseront à l’angle de Broadway et de la 74ème Rue pour voir son vaudeville réinventé, mais aussi sa première incursion dans l’univers de Broadway.

Ce spectacle sera présenté en avant-première, du 19 novembre au 3 janvier 2010, au Chicago Théâtre. Le titre temporaire du spectacle est A New Twist on Vaudeville. David Shiner, directeur de Kooza, lauréat d’un Tony Award et habitué de Broadway, signe la mise en scène. On comptera de 50 à 55 artistes sur scène. Les chansons sont écrites par Laurence O’Keefe, qui a travaillé à la comédie musicale Blonde et légale.

Vaudeville s’inscrira dans la lignée des spectacles plus « marginaux » du Cirque comme Believe, de Criss Angel, et Zumanity. Il n’y aura pas de haute voltige, mais plutôt de courts numéros musicaux et humoristiques, des chorégraphies et de la danse.

La première new-yorkaise sera au début du printemps prochain. Le spectacle sera à l’affiche pendant trois mois et pourrait ensuite se déplacer dans d’autres villes des États-Unis. Tout dépend de la vente de billet et des effets de la crise économique.


  • Deuxième spectacle

    En 2011, le Cirque présentera un autre spectacle semi-permanent à New York, pendant la période estivale cette fois. Avec Wintuk et le Vaudeville, ils seront pratiquement visibles 12 mois par année dans la Grosse Pomme. Le spectacle de cabaret logera au Radio City Music Hall pendant quatre mois pour une durée de cinq ans. C’est François Girard qui signe la mise en scène. Le spectacle devait au départ être présenté à Macao, mais les retards de construction du Four Seasons ont forcé le Cirque à changer ses plans.

  • Intenses négociations

    L’implantation de deux nouveaux spectacles à New York est un petit miracle qui a nécessité d’intenses négociations. Un peu de contexte. Le Cirque désire s’implanter à New York depuis plus de 10 ans. Un projet de salle permanente avait échoué en 2006, après avoir été rejeté par les autorités municipales.

    Les New-Yorkais ont aussi rejeté le projet de salle permanente du Cirque du Soleil le long du fleuve Hudson sur le quai Pier 40 en 2008. « Ça augmenterait trop le trafic dans les rues du quartier », avait dénoncé à l’époque Andrew Berman, directeur de Greenwich Village Society for Historic Preservation, un des organismes qui s’opposaient au projet. Le succès de Wintuk et l’association avec le groupe Madison Square Garden Entertainment (MSGE) a en quelque sorte ouvert la porte, car c’est le propriétaire du Beacon, du Radio City et du Chicago Theatre.

    « New York est une ville qui a tout vu avec une énorme concentration de spectacles à grand déploiement. Pour se démarquer, il faut arriver avec quelque chose de différent, et c’est ce qu’on offre », a révélé Daniel Lamarre récemment. « C’est énorme de venir à New York à nos conditions. »
Source : Le Journal de Québec