Festival du Domaine de Sedières
Ce festival qui présente Dimitri et la Compagnie Lonely Circus aura lieu au Domaine de Sedières à Clergoux en Corrèze, les 9, 10, 11 & 12 juillet
================ARTICLE=================


  • Dimitri l'homme cirque

    A l'image de l'homme-orchestre, l'Homme Cirque fait tout et tout seul... Acrobate élégant, bricoleur ingénieux, musicien tout terrain, funambule époustouflant... il créé, rien que pour nous, tout un programme de cirque qui vacille entre rires et frissons. Il est à la fois casse-cou et attachant, son sourire et ses yeux malicieux nous racontent son histoire de cirque avec simplicité, talent et générosité.

    La musique (souvent live) nous transporte, le canon nous fait sursauter et les saltos vibrer. Les grands retombent en enfance et les petits écarquillent les yeux... Mais ce n'est pas fini, David nous offre un final hors du commun, frissons et applaudissements chaleureux garantis !

    Spectacle sous chapiteau

    9 juillet à 15 h & 21 h 15
    10, 11 & 12 juillet à 21 h 15




  • Le poids de la peau, par la compagnie Lonely Circus

    Il est possible d'estimer le poids de la peau en multipliant son propre poids par 0,03, ce qui donne en ce qui nous concerne une masse d'environ 2100 grammes. Ce qui fait que l'expression tenir à sa peau revient finalement à dire ne tenir qu'à deux kilos..."

    Entre installation plastique et prouesse virtuose, ce duo entre un fildefériste sur girafon et un musicien sur machines propose avec humour une mise en scène du risque et de la peur.

    En 2005, dans le cadre du projet "le galot du girafon" (création 2006 de Lonely Circus), dans un souhait de multiplier les possibilités du fil de fer en confrontant au texte, Sébastien Le Guen imagine et commence à développer le girafon : une structure permettant à un fil de 7 m. de long de pivoter et de basculer sur son axe, les mouvements de cette véritable machine de cirque étant induits par les déplacements et déséquilibres du fildefériste (prototype développé par 'Mécaviv', fabrique des arts mécaniques). Le girafon, au delà du projet initial se révèle vite un nouvel agrès de cirque plein d'avenirs. Cette machine fascinante réintroduit la dimension de risque de manière brute et ramène ainsi l'artiste à l'essence même du cirque tout en imposant un nouveau langage corporel. Le poids de la peau est donc un spectacle au service de cet agrès qui permet à Sébastien Le Guen de poursuivre son travail de recherche en le confrontant à un rapport public direct. Le travail du son tout en finesse et en rythme réalisé Live par Jérôme Hoffmann donne tout son relief à cette plongée ludique et anatomique au coeur du cirque.

    Au théâtre de verdure

    9, 10, 11 & 12 juillet à 20 h 30


    www.sedieres.fr
Source : Domaine de Sedières