Mort accidentelle chez Zerbini
Fin janvier, un tragique accident c'est déroulé au cirque Tarzan Zerbini, cirque américan. Pierre Spenle est mort piétiné par les éléphants, suite à une chute dans le camion ou ils se trouvaient.
L'accident est arrivé dans le stationnement du Memorial Coliseum comme le cirque remballait après le spectacle annuel pour les Shriners de Mizpah de Fort Wayne. Pierre Spenle avait ajouté ce jour 3 barres de sécurité dans ce camion, et c'est en essayant de sortir en se balançant sur une de ces barres s’est délogée faisant heurter violement l’homme sur le plancher. Par la suite une deuxième barre est tombée sur lui. Une fois à terre, les éléphants ne le considèrent plus comme un homme mais plutôt comme un objet, un ballon ou autre. Leur réaction naturelle est donc de piétiner déclare un expert d’éléphants. Par curiosité, ils l'ont piétinés plusieurs fois. Les trois spécimens sont des éléphants d’Asie pesant chacun 7000 livres. Ils étaient maintenus dans la remorque par des longes en nylon. Les barres sont utilisées pour les retenir dans la remorque.
L'enquête a clairement précisé qu'en aucun cas il ne s'agissait de l'attaque d'un des éléphants, mais bien d'une chute accidentelle. Les animaux ont tout de même été transportés dans un emplacement non révélé où ils seront surveillés. Ils retourneront au cirque après une enquête du Département Américain de l’Agriculture et par le Département du Travail de l'Indiana.
Il n'y a eu aucun témoin de sa chute à ce moment précis ; les deux assistant de M. Spenle qui l’avaient aidé au chargement des éléphants dans la remorque l’avaient laissé seul pour fermer le loquet d’une dernière porte et sécuriser les animaux, comme à l’habitude.
Pierre Spenle est décédé à l’hôpital de Fort Wayne, de blessures fatales à la poitrine.
Il avait 40 ans, était alsacien d'origine, il a travaillé chez Knie avant de partie aux Etats-Unis. Il a travaillé auprès de ces éléphants depuis 18 ans.
Sincères condoléances à la famille.
Source : Guy Bordelais et John Allard