Flic Flac, saison 1991


Pour le cirque Flic Flac, l’année 1991 marque une étape importante parce qu’elle permit au cirque de réaliser sa première tournée complète. La première "mondiale" avait eu lieu le 10 octobre 1989 à 20 heures à Oberhausen sous un chapiteau monté sur l’Osterfeld...
================ARTICLE=================

Pour le cirque Flic Flac, l’année 1991 marque une étape importante parce qu’elle permit au cirque de réaliser sa première tournée complète. La première "mondiale" avait eu lieu le 10 octobre 1989 à 20 heures à Oberhausen sous un chapiteau monté sur l’Osterfeld.

Malheureusement, la tournée cessa au bout de 2 mois. L’année suivante, le cirque s’arrêta une première fois à la fin du mois de mai en raison de la Coupe du Monde de football. Il reprit la route en juillet et fit sa dernière étape, le 6 septembre à Bremen. Le chapiteau fut loué à une tournée du Cirque de Moscou dont la vedette était Popov, ce qui permit au cirque de trouver les ressources suffisantes.

La saison 1991 débuta le 4 avril 1991 sur la Roncalli Platz de Munich, elle se termina le 17 novembre à Boscholt. Dès lors, une voie triomphale s’ouvrait pour le cirque de Benno et Lothar Kastein.

Le premier chapiteau du cirque Flic Flac était en coton. C’était un 34 mètres construit par Stromeyer qui avait été utilisé par le cirque Roncalli. Benno Kastein ne l’avait pas véritablement acheté à Bernhardt Paul, le directeur de ce cirque, mais échangé contre une belle caravane ancienne qu’il avait lui-même rénovée. Les mâts du chapiteau venaient de Carl Althoff et les pinces… de la ferraille.

Benno et Lothar Kastein prenaient une part active au spectacle : Lothar travaillait à grande hauteur sur le fil (il exécutait un salto avant).

On aperçoit des camions Magirus, vraisemblablement des 230D à transmission intégrale. Les frères Kastein achetèrent trois exemplaires de ce type qui furent les premiers véhicules du cirque Flic Flac.

Stéphane Curaudeau était, et est encore, un authentique champion du BMX. Vice champion du monde en 1993, catégorie free-style, il participa au Festival de Riva del Garda en 1995, fit un saison chez Arena en 2003 et travaille régulièrement à la télévision.

Jacqueline Alvarez avait alors 15 ans. Elle avait eu son premier contrat en 1989 au cirque Arlette Gruss. Son « saut en profondeur » d’une pile de boîtes égyptiennes reste un véritable exploit.

Tommi Kastein, le fils de Lothar, donnait la réplique à son père, plus près du sol !

Le duo Protsenko : Tatiana et Georgi avaient fait partie de nombreuses tournées avec le Cirque de Moscou. Leur duo au trapèze Washington rappelait, sans l’égaler toutefois, celui des Alexandrov.

Abdul et Abdul : Lothar Kastein les avait rencontrés lors d’un engagement au cirque hollandais Holiday, ils faisaient partie de la troupe de sauteurs marocains Larbi. Ils furent associés aux trois premières saisons du cirque Flic flac, comme artistes et comme techniciens.



Manuel Alvarez est né dans le cirque familial en 1956. Il fut tour à tour auguste de reprise, cascadeur, équilibriste sur rola -rola avant de travailler le jonglage. Spécialité dans laquelle il est considéré comme un maître.

Les reprises comiques étaient assurées par Florin. De son vrai nom Ulrich Zschau, ce berlinois a fait carrière avec son partenaire, le chien Cato.

Guo Ping fit partie durant dix ans de la troupe de la ville de Cheng Du (Province de Sechuan). C’est à l’occasion d’un engagement au cirque Knie en 1986 qu’elle avait fait la connaissance de Christian Buhler, un employé du cirque, qu’elle épousa. Elle monta ses propres numéros (équilibres sur vélo et étoiles filantes), obtint un prix spécial au Festival du Cirque de Demain début 1990, fit la saison 1990 au cirque Monti avant de travailler chez Flic Flac.

Le duo Protsenko

Les reprises comiques étaient assurées par Florin.

Guo Ping fit partie durant dix ans de la troupe de la ville de Cheng Du.

Source : Christian Hamel