Exposition "De la grande couture au grand spectacle"


Le Conservatoire des Broderies de Lunéville propose actuellement une superbe exposition sur le thème “De la grande couture au spectacle”. Sont exposées des réalisations du jeune créateur de mode, Jérémy Bueno et du chapelier Pinabel ainsi que la série d’éventails sur le thème du cirque de Paule Garrigue.



Pour la circonstance notre ami le docteur Alain Frère a sorti de son musée de précieux costumes qui sont présentés ici dans les meilleures conditions.

Cette présentation ne pouvait pas avoir lieu sans les incontournables pièces en ‘Point de Lunéville’ pour rappeler une époque riche et active de la cité, commencée il y a deux siècles (puisque l’on situe la naissance du "Point de Lunéville" vers 1810), broderie qui a donné naissance par la suite à l’ère de la perle puis de la paillette.

Un costume de celui qui allait devenir le grand jongleur Paolo à l’époque où il n’était encore qu’un enfant voltigeur dans la troupe familiale des icariens Bedini


Si les costumes de cirque en représentent une des facettes, celle des habits de lumière, l'exposition s'intéresse aussi aux débuts du "perlé" avec le temps du "jais", puis un ‘tour d’horizon’ des temps fort qui ont marqué l’évolution de cette broderie. Plusieurs autres aspects sont mis en avant :

A gauche, en vert, un costume de Charles Manetti, puis un costume de Maïs et un autre de Pipo. A l’extrême droite un costume de Yanco


Costumes de cirques, collection Docteur Alain Frere

Vous découvrirez les costumes de cirque, deuxième volet de cette exposition. Il s’agit de la collection du Docteur Alain Frere, Maire de Tourette Levens et Conseiller Général des Alpes Maritimes, délégué aux Affaires Culturelles. S’il est un domaine où les broderies de Lunéville excellent, c’est celui du spectacle, de la scène, d’un monde de paillettes ! Ce sont 15 costumes, dont les "sacs" des Ateliers de broderie Parisiens "Vicaire", qui vont illustrer cette complicité du spectacle et de la broderie perlée et pailletée. Peut-être même elle-t-elle pour une part dans toute la magie, le rêve qui se dégage des numéros, des spectacles exécutés par des artistes dans leur habit de lumière brillant de mille feux sous les projecteurs.

Costume ayant appartenu au clown Eugène Leonard (1864-1936)


L’éventail aux couleurs du Cirque, par Paule Garrigue.

Peintre illustrateur, elle présente au sein de cette exposition plusieurs de ses créations.  "Existerait-il des correspondances secrètes entre les arts du cirque et la tradition de l’éventail ? Ne serait-ce que faire naître la magie d’un espace circulaire : ici, la piste aux étoiles, là, le déploiement de la soie ou du papier … " Extrait du livre Paule Garrigue "Cirques".

Au premier plan à droite une robe-culotte de Violette Medrano


Raymond Massaro, Maître Bottier. 

Le Maître Bottier a réalisé un spécimen qui va rallier le thème de l’exposition "grand spectacle", à partir d’une création de Aude, brodée de motifs symboliques parmi les classiques du monde du cirque. Autour de cette œuvre, d’autres réalisations communes sont présentées, fruits de notre collaboration.

 
L’intérêt de cette exposition est de faire découvrir la technique particulière du pailletage au crochet réalisé par les “lunevilleuses”, nom donné autrefois aux brodeuses de la ville


Régina Bouglione

La famille Bouglione a rédigé un message de soutien et d’encouragement, pour l'action du Conservatoire en direction de ces métiers d’art, avec le travail et de l’énergie qu’il y consacre depuis plus de dix ans.

Un très bel éventail de Paule Garrigue


A découvrir jusqu'au 14 novembre 2010.

Conservatoire des broderies de Luneville
BP 70117
54304 Luneville Cedex

Tel : 03.83.73.56.86.
www.broderie-luneville.com
Source : Christian Hamel