Richard Molinier : la passion du cirque

Richard Molinier voue une passion de toujours pour le cirque. Après avoir remporté le concours pour la création du logo de la fédération mondiale du cirque, en 2008, il a enfin réussi à rencontrer Stéphanie de Monaco...
================ARTICLE=================

Richard Molinier voue une passion de toujours pour le cirque. Après avoir remporté le concours pour la création du logo de la fédération mondiale du cirque, en 2008, il a enfin réussi à rencontrer Stéphanie de Monaco. Ce mois-ci, il sera l'un des acteurs de la venue du cirque Médrano dans le Tarn. Richard Molinier nous raconte sa passion :

D'où vous vient cette passion pour le cirque ?

C'est une passion de toujours. Tout petit, je tombais en extase devant ces grandes affiches qui fleurissaient sur les murs de Mirandol, où j'ai grandi, lorsqu'un cirque passait dans la région. Je rêvais les yeux ouverts. Quand ils le pouvaient, mes parents m'accompagnaient au cirque, Au début des années 80, j'y accompagnais moi-même mon petit frère, et aujourd'hui, je transmets ma passion à Louise et Marie, mes filles (11 et 13 ans).

Richard Molinier à Monaco, en compagnie de la troupe brésilienne Flying Michaels (clown d'argent au dernier festival)

Comment devient-on un fan des grands du cirque ?

Une passion, on l'a en naissant, mais elle s'entretient par l'apprentissage du savoir. Je ne remercierai jamais assez Pierre Lartigue, fondateur du « Grand Cirque de Noël » de Toulouse, qui m'a réellement transmis sa passion et son savoir. Et puis, il y a Internet : depuis une dizaine d'années, je tisse des liens avec des artistes du monde entier.

Que vous apporté d'avoir remporté le concours de la fédération mondiale du cirque ?

D'autres portes se sont ouvertes, ce qui m'a permis d'être mieux admis dans un monde plutôt fermé. C'est lors de notre dernière rencontre, en janvier, que Stéphanie de Monaco m'a confié la gestion de la page facebook du festival. Elle recense actuellement plus de 2.500 fans du monde entier.

Comment s'est passée votre rencontre avec Stéphanie de Monaco ?

C'est une personne très proche des artistes. Elle aime les mettre en avant et ils le lui rendent bien. Elle préfère l'odeur de la sciure et a horreur du « bling-bling »
Source : La Dépêche