Carnet noir : Sabine Rancy


Nous apprenons le décès de madame Sabine Rancy, survenu le 23 juin. Née le 13 octobre 1929 dans la banlieue de Marseille, elle était l’héritière d’une des plus prestigieuses dynasties de l’histoire mondiale du cirque : arrière petite-fille de Théodore Rancy, petite fille de Napoléon Rancy et fille de Pierre Henry Rancy elle était aussi alliée aux grandes familles que furent les Price, les Houcke et les Loyal...
================ARTICLE=================

Nous apprenons le décès de madame Sabine Rancy, survenu le 23 juin. Née le 13 octobre 1929 dans la banlieue de Marseille, elle était l’héritière d’une des plus prestigieuses dynasties de l’histoire mondiale du cirque : arrière petite-fille de Théodore Rancy, petite fille de Napoléon Rancy et fille de Pierre Henry Rancy elle était aussi alliée aux grandes familles que furent les Price, les Houcke et les Loyal.

Sabine Rancy et Dany Renz recevant l’Oscar du cirque des mains de Mustapha Amar après leur fameuse présentation de jockey, Robin des Bois. La scène se passe sous à Toulouse en 1955 sous le chapiteau du cirque Amar

C’est dans le cirque familial que débuta sa carrière, la chambrière en main, avec des poneys, pour commencer, puis des chevaux. Les Rancy appartiennent à une authentique aristocratie du cirque et Sabine reçut une éducation classique. Elle apprit la danse, la musique et, dans l’établissement de ses parents, elle eut l’occasion d’acquérir tout ce qui avait trait à l’administration et à la gestion.

Sabine Rancy avec son lipizzan Conversano Arva

Son mariage avec Dany Renz en 1950 fut salué comme un véritable événement par le monde du cirque. On les vit sur les plus belles piste françaises et européennes. En 1964, Sabine et Dany créaient leur propre entreprise, le cirque Sabine Rancy qui, jusqu’à sa disparition en 1978, sur les routes italiennes, sut offrir à ses publics des spectacles renouvelés. Le cirque Sabine Rancy apporta dans nos provinces des attractions aussi reconnues internationalement que Dieter Farrell, Pio Nock, les Clerans ou Borra. Le 17 juin 1972, alors que le cirque était à Issoire, une des éléphantes, Chiquita, blessa mortellement Dany Renz. Dès lors le destin du cirque bascula et Sabine resta seule pour diriger l’entreprise à une époque où les difficultés s’accumulaient. Remariée avec Aly Larible, elle effectua encore quelques belles tournées mais la crise qui frappait alors les cirques provoqua l’arrêt du chapiteau. Une association avec James Carrington ne dura que quelques mois et Sabine Rancy se retira définitivement en Italie, à Velletri près de Rome dans la propriété des Larible. C’est à Cassino (province de Frosinone) qu’elle a été inhumée dans la sépulture de la famille Larible.

Christian Hamel

Pour mieux connaître l’histoire de Sabine Rancy reportez vous au livre Le Cirque Sabine Rancy de Frédéric Denys
Source : Christian Hamel