L'article du jour : C'était un 27 juillet 2000
Tout l'été vous (re)découvrirez des articles de presse parus les années précédentes sur papier mais également sur le web.

Nous sommes le 27 juillet 2000 :

Jacques, fou de cirque

Jacques, fou de cirque

TARBES (65) : Passion

Plus de 150 représentations, sans compter ce qu'il a vu sur le petit écran: Jacques Huin aime tellement le cirque qu'il lui a consacré un musée.

Jacques a 77 ans. Comme les enfants de son ├óge, il aime le cirque. Depuis qu'il était en culottes courtes, il y est allé au moins 150 fois, sans compter les heures passées devant le petit écran, à regarder les émissions consacrées au cirque.

Le retraité tarbais, ancien agent commercial et ancien commerçant, a vu les plus grands: Barnum, Gruss, Pinder, Jean Richard, puis Pinder - Jean Richard, Medrano, le Cirque d'hiver, d'autres encore.

Jacques retourne au cirque, chaque fois qu'il le peut, " pris par l'ambiance qu'on ne peut pas comparer à quoi que ce soit ". Mais ce n'est pas suffisant: le fou du cirque s'est offert son propre musée du cirque.
Clowns et éléphants

Jacques avait six ans quand ses parents l'ont emmené au cirque pour la première fois. Tout l'a intéressé: la cavalerie, le travail au trapèze, les jongleurs. Mais il a surtout aimé les éléphants et les clowns.

Il se souvient encore des mimiques de Baby, Popov, Randell, Anne Fratellini ou Zavatta.

Aujourd'hui, quand il a envie de revoir un numéro, il lui suffit de fouiller dans sa collection de disquettes, de cassettes ou de films, pour programmer l'oeuvre sur petit écran. Il ne s'en prive jamais. Mieux, il est sûr de retrouver le sujet qui lui plaît, car sa collection est incomparable, condensée dans un véritable musée du cirque en miniature.
Famille

Jacques Huin aime tellement le cirque qu'il s'en est offert un, en miniature, avec les voitures et les camions, le chapiteau et la piste. Aujourd'hui, 20 mètres carrés, dans son garage, sont réservés au cirque. " Des amis ont vu la première collection que j'avais achetée. Ils m'ont offert d'autres pièces. Au fil des ans, j'ai complété les collections: Barnum, Pinder Sarrazini, Krohn, Arlette Gruss. J'achète les pièces en kit et je les monte, les unes après les autres.

Maintenant, je fais partie du cercle du cirque. Nous sommes une dizaine de passionnés, dans tout le Grand Sud-Ouest. Quand nous nous retrouvons, c'est pour parler du cirque, de nos acquisitions, des spectacles que nous avons vus, de ceux que nous voulons revoir (sur le petit écran). Quand les copains viennent, on met une cassette de musique de cirque, et on laisse vagabonder l'imagination. " De souvenir en souvenir, d'échanges en bricolages, le temps passe, au rythme du cirque. Trop vite.

La circomania a sûrement d'autres adeptes. Ils peuvent rejoindre Jacques en lui téléphonant au 05.62.93.04.72. Il y aura à coup sûr des histoires de clowns, de cavaliers, ou de ménagerie, à partager en famille.

G. M.

Source : www.ladepeche.fr




Sébastien BERNARD - Collections - [email protected]
François DEHURTEVENT - Photographe - [email protected]
Jean-Pierre JERVA - Photographe / Galeries - [email protected]
Fabien LACROIX - Webmaster / Communication - [email protected]
Julien MOTTE - Newser / Agenda - [email protected]
Jean PEPIN - Newser / Petites annonces - [email protected]
Patrick PREVOST - Newser - [email protected]