Exposition Ségolène Romier

"Ces formes plastiques, ni hommes, ni femmes, relèvent de l’androgynie, ces personnages tiennent peut-être des deux sexes. Ils sont à la fois sympathiques et terrifiants, ils ont l’air d’être d’ailleurs et d’ici...
================ARTICLE=================

"Ces formes plastiques, ni hommes, ni femmes, relèvent de l’androgynie, ces personnages tiennent peut-être des deux sexes. Ils sont à la fois sympathiques et terrifiants, ils ont l’air d’être d’ailleurs et d’ici – Ségolène Romier ne donne aucune indication quant aux matériaux composites qui les constituent – ils sont désignées par des codes fait de chiffres et de lettres ou portent la dénomination de "sans titre".


Munis de lunettes de conducteurs de chars d’assaut, ils viennent perturber notre monde et ils sont tous, en puissance, porteurs d’une histoire. Nous aimerions les habiller, les maquiller, en un mot les bricoler pour les faire parler afin de voir ce qu’ils ont dans le ventre.


Ségolène Romier les rend énigmatiques et elle se raconte des histoires, des moments de sa vie et je suis sûr qu’elle dispose des objets personnels à l’intérieur de ses personnages. Il ne reste plus qu’à les scanner et l’ange peut, à la fois annoncer la bonne nouvelle ou jouer à l’exterminateur."

Jacques Hainard, Directeur du MEG Musée d’Ethnographie de Genève


Exposition :

Du 17 au 26 août 2010

Galerie Rosa Turetsky
  25 Grand rue
CH - 1204 Genève

Tél. 0041 (22) 310 31 05
Source : Monde du Cirque